Échos du Conseil de Paris de décembre

cg conseil de paris

Budget : Trahison …Hidalgo augmente lourdement la fiscalité
Les socialistes sont les champions des mensonges électoraux. On le voir avec François Hollande, on le constate aujourd’hui avec Anne Hidalgo. Premier mensonges : ’’ les finances de la ville sont saines ‘’. Le budget 2015 confirme pourtant ce nous révélions dés le printemps : Un trou de plus de 400 millions d’euros. Deuxième mensonge : ‘’je n’augmenterai pas les impôts ‘’. Préparez vous pourtant à ouvrir votre porte feuille car en 2015 vous subirez des augmentations des :
-Cantines scolaires
-Conservatoire municipaux
-Equipements sportifs
-Tarifs de stationnement

Programme d’investissement ou plutôt d’endettement…sans précédent
Alors que durant les deux précédentes mandatures la masse salariale de la collectivité parisienne a augmenté de 35% et la dette de 300% , la nouvelle équipe municipale socialo-communiste a décidé à rebours de ce que tous les parisiens auraient pu imaginer, d’engager les finances de la ville dans une fuite en avant sans retour.
Madame Hidalgo, vient d’engager la Ville de Paris dans des investissements de 10 milliards d’euros jusqu’à 2020, portant la dette à plus de 7 milliards d’euros, soit une augmentation de 540% depuis 2001 que les socialistes gouvernent Paris.
La dette d’aujourd’hui est l’impôt de demain, le réveil des parisiens risquent d’être extrêmement douloureux en 2020.
Et ce d’autant plus que Madame Hidalgo est incapable aujourd’hui de présenter les projets d’investissement qu’elle entend financer durant la mandature. En effet, aucune information n’est pour l’heure adressée au Maire du 16e sur les investissements de mandature dont on aurait pourtant tant besoin dans le 16e.

Logement préemption : un coup dur pour les classes moyennes, un de plus …
Le sectarisme se poursuit encore et toujours dans la politique de logement de la majorité socialo-communiste, et ce sont les classes moyennes qui pâtissent de la totale indifférence de la municipalité parisienne à leur égard.
En effet, Madame Hidalgo et son adjoint communiste au logement ont décidé de passer à la vitesse supérieure dans leur politique du chiffre, en préemptant désormais des appartements au sein d’immeubles privés pour les transformer en logements sociaux. Cette mesure va évidemment fragiliser le marché immobilier parisien déjà fortement touché par la crise économique et le non retour à la croissance de la politique catastrophique du gouvernement socialiste !
Le projet de la Mairie de Paris de préempter 8021 appartements parisiens pour les transformer en logements sociaux est jugé incohérent par les professionnels de l’immobilier. Non seulement, elle va priver des acheteurs légitimes de s’offrir des logements, mais son coût risque d’être très élevé, sans pour autant permettre d’atteindre à lui seul le taux de 25 % de logements sociaux en 2025 dans la capitale et 30 % en 2030.
Cette fausse bonne idée aura vraisemblablement l’effet inverse car elle va au contraire faire augmenter les prix des logements privés en rapport à l’offre déjà faible de logement.
Un autre point important est la gestion que cela engendrait, sur le plan logistique et financier, aggravant encore plus, l’ardoise que Madame hidalgo laissera en fin de mandature aux parisiens !

Stationnement
La décision est malheureusement entérinée et les conducteurs parisiens vont une nouvelle fois être mis à contribution pour combler la mauvaise gestion de la municipalité parisienne !
En effet, avec cette mesure Madame Hidalgo va amputer le portefeuille de millions de parisiens avec des augmentations de plus de 130% pour le stationnement journalier et de 276% pour le stationnement résidentiel hebdomadaire.
Dans une situation économique désastreuse où tous les parisiens se serrent la ceinture pour finir leur fin de mois, la majorité socialo-communiste fait une fois de plus preuve d’amateurisme pour combler les manques de leur gestion depuis maintenant plus de 10 ans !!
Il est en effet aberrant de voir qu’une telle décision est prise sans qu’aucun projet de construction de nouveaux parkings dans la capitale ne soit lancé ! D’un côté les parisiens sont frappés au porte-monnaie de l’autre côté ils ne disposent que de peu de place pour stationner et pour couronner le tout, les frais de fourrière vont augmenter de plus de 20%.
En fait, la Ville de Paris vient de mettre en place un nouveau dispositif de racket ! En continuant comme cela, il coûtera bientôt moins cher de rouler que de stationner sa voiture, un comble pour une majorité qui n’existe qu’avec des voix écologistes.
Crèche
Lors du dernier conseil d’arrondissement, nous avions émis un vœu pour sensibiliser l’exécutif parisien au fait que de nombreuses familles du 16e arrondissement ayant pourtant eu une place en crèche n’ont pu placer leurs enfants du fait d’un manque criant d’auxiliaires de puériculture. En effet 25% des places attribuées ne sont pas pourvues à cause ce problème !
Nous demandions donc à la Ville de Paris de prendre en urgence les dispositions nécessaires pour que les structures d’accueil de la petite enfance puissent fonctionner à plein régime !
La réponse qui nous a été donnée lors du Conseil de Paris est tout bonnement hallucinante. L’exécutif parisien nous a rétorqués que les auxiliaires de puériculture ne veulent pas aller travailler dans le 16e car il y a un manque de transport en commun. Rappelons que dans le 16e, il y a cinq lignes de métro ainsi qu’une ligne RER !

Vidéo protection
Selon une récente étude, 75% des parisiens sont pour la vidéosurveillance. la municipalité parisienne vient pourtant de refuser d’étendre le plan de vidéo protection demandé par le groupe UMP
Quand on sait que Madame Hidalgo va investir 10 milliards d’euros au cours de son mandat, il nous semble essentiel qu’une partie de ces fonds soit dirigée vers une des préoccupations majeures des parisiens : la sécurité.

Décision inacceptable de l’Union européenne concernant le Hamas

Pour des raisons procédurales le tribunal de l’UE ne considère plus le Hamas comme une organisation terroriste.
Quelles que soient les motivations juridiques, cette décision est inadmissible et ne peut être acceptée par tous ceux qui sont conscients des conséquences politiques qu elle implique.
Reconnaître le Hamas c’est en effet reconnaître la validité du terrorisme au Moyen-Orient!
Les conséquences de cet acte sont très graves dans la mesure où le placement par la France du Hamas dans les organisations terroristes peut être remise en cause.
Cette décision est donc dangereuse, inacceptable et doit susciter la plus grande indignation parmi tous ceux qui sont attachés aux règles élémentaires de la démocratie.

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/d19/51058564/files/2014/12/img_3063-0.jpg

Ce midi, la caisse des écoles de la Mairie du 16e, a offert aux enfants de l’école Michel Ange un délicieux déjeuner de noël

FullSizeRender2

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec mon adjointe en charge de la Caisse des Ecoles, Samia KARAM, nous avons organisé le 18 décembre dans les 33 écoles du 16ème le traditionnel déjeuner de Noel.

Les enfants ont eu droit à un menu composé de :
–  «Mises en bouches » : Apéricubes avec son jus de fruits frais
– Plat : Chapon accompagné de Pommes Duchesse et haricots vert
– Des minis desserts : mille feuilles – éclair au chocolat – chou à la crème

Chacun a également reçu un mini sachet de bombons au chocolat… une façon de célébrer les fêtes de Noël avant l’heure.

La panique des socialistes

450px-Siège_de_l'UMP

Avec la baisse des sondages et la situation politique du parti socialiste, on redécouvre chez eux les vieux stigmates totalitaires qui les animaient jadis.
L’actualité récente nous en donne quelques exemples. En passant sous silence la polémique indigne concernant les crèches, je voudrais souligner que le Président du Groupe socialiste à l’Assemblée nationale, M. Le Roux, s’est permis de demander que M. Zemmour ne soit plus accueilli sur les radios, pensant sans doute qu’il était l’ordonnateur de la liberté de pensée.
A Paris, nous avons eu le droit à une attaque en règle contre l’UMP, parti d’opposition à la majorité socialo-communiste parisienne.
Madame Hidalgo retrouvant ses attitudes d’apparatchik et s’appuyant sur Monsieur Brossat, sorte de Fouquier-Tinville du stylo bille, lui-même apparatchik communiste, se sont crus obligés de pointer leur vindicte contre l’immeuble qui appartient à l’UMP en toute propriété dans le 15e arrondissement.
C’est vrai que Madame Hidalgo ne digère pas son échec cinglant sur la Tour Triangle. Mais néanmoins on ne la croyait pas capable de s’attaquer à la propriété privée d’une manière aussi radicale, oubliant sans doute, qu’on était là de toute évidence dans un cas d’abus de droit sur le plan civil, de rupture d’égalité sur le plan administratif et probablement de poursuites pénales puisqu’il s’agit d’un parti politique protégé par la Constitution.
Mais au-delà de ces qualificatifs juridiques qui dépassent la compétence de l’équipe actuelle, aveuglée par le sectarisme, que dirait Madame Hidalgo ou Monsieur Brossat, si nous mettions en cause leurs appartements privés dont ils sont propriétaires en leur demandant par exemple de les transformer en logements sociaux par préemption. Ils trouveraient sans doute la plaisanterie de mauvais goût et nous aussi.
Je voulais simplement vous informer de cette nouvelle traverse des socialistes qui au-delà de leurs compétences sont désormais pris par le prurit attentatoire aux libertés publiques.

Rencontre avec Shimon Peres

shimon_peres

Dans le cadre du « Cercle des médias », que vient de lancer TF1 et, qui se déroulait ce midi au Chalet des Iles dans le 16ème arrondissement, j’ai pu rencontrer une nouvelle fois, mon ami, que j’admire, le président Shimon Peres.

A cette occasion, je voudrais rappeler, à tous ceux qui me lisent, à quel point Shimon Peres a œuvré depuis 1948 à la création du seul état démocratique qui existe au Moyen-Orient. La création d’Israël est une des plus grandes aventures du 20ème siècle, que nous devons appuyer et respecter.

La chute de Paris avec Madame Hidalgo

CG super photo 2

Dans la période stalinienne un roman s’intitulait « La chute de Paris » écrit par un auteur russe connu  à l’époque, dont le nom était Ilya Ehrenbourg. J’en recommande la lecture à l’équipe dirigeante de la Mairie de Paris et notamment à l’adjoint stalinien du Parti Communiste qui s’occupe actuellement des logements : singularité !

Désormais Paris est gérée par un communiste lorsque l’ensemble de la banlieue est gérée par de nouveaux élus de droite et du centre, comme un transfert entre Bobigny et Paris et qui ne manque pas de nous inquiéter.

Je suis élu au Conseil de Paris depuis longtemps mais la honte me prend lorsque j’entends le niveau de cynisme et d’arrogance de la majorité municipale actuelle entre PS et PC.

Dans une ville qui reste la plus sale d’Europe on se préoccupe essentiellement de l’avenir des camarades, comme un saut en arrière de plusieurs décennies.

Le comble du guignol a été atteint ce matin avec un vœu du PC proposant d’exproprier l’UMP de ses locaux du 15e arrondissement. Oui, au Conseil de Paris on s’amuse à cela !

Ce que ne manque de faire sourire si c’était nécessaire quand on pense à la place occupée par le Colonel Fabien pour ce parti décidément toujours totalitaire qu’est le Parti Communiste.

Ou bien lorsque l’on pense aux conditions d’achat du siège du PS sous l’égide de M. Teulade, ministre des mutuelles, condamné et depuis décédé après avoir été le suppléant de M. Hollande.

C’est bien la chute de Paris à laquelle nous sommes en train d’assister dans la médiocrité et le sectarisme.

Trop d’immigration : assez de démagogie

cg ass

Les chiffres de l’immigration ne cessent d’augmenter et le gouvernement ne semble pas mesurer l’étendue de cette situation.

Face à cet immobilisme chronique, je viens de cosigner la proposition de loi d’Éric Ciotti. Cette loi prévoit de mettre en place un système de caution afin d’encourager les étrangers, en situation régulière, à respecter leurs obligations, et notamment à quitter le territoire, lorsque leur titre de séjour ou visa arrivent à expiration.

Stop à une immigration subie, oui à une immigration choisie.

Avec mon Adjoint en charge du commerce, M. Jérémy REDLER, nous sommes venus soutenir la nocturne exceptionnelle des commerçants Triangle Janson aux profits de l’association AMFE

_DSC4345

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos : Erez Lichtfeld

Avec mon Adjoint en charge du commerce, M. Jérémy REDLER, nous somme venus soutenir la nocturne exceptionnelle organisée par le Comité du Triangle Janson, jeudi 11 décembre, aux profits de l’association AMFE. Grâce à la venue de nombreux VIP tels que Benjamin Castaldi, Michèle Laroque, Véronique Mounier, Frédérique Bel, Anne Roumanoff… nous avons pu collecter des fonds qui seront utilisés afin d’améliorer les conditions d’hospitalisation des enfants et notamment pendant ces périodes de fêtes. Encore bravo à tous les commerçants du Triangle Janson !

DEPUTE DE PARIS – MAIRE DU XVIe ARRONDISSEMENT – ANCIEN MINISTRE

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 21 757 autres abonnés