Magnifique soirée célébrant le 150e anniversaire des Orphelins d’Auteuil

150 anniversaire apprentis auteuil

J’ai assisté hier à la magnifique soirée célébrant le 150e anniversaire des Orphelins d’Auteuil devant 300 partenaires et sponsors pour assurer ce travail de réinsertion des enfants en difficulté.
Cet évènement a permis de mettre une fois de plus en évidence la solidarité du 16e arrondissement et permet également de rappeler à la Mairie de Paris que la solidarité ce n’est pas seulement les oukases publics soi-disant vertueux, mais qu’elle était fondée dans notre arrondissement depuis un siècle et demi sur l’efficacité du christianisme social.
Toutes nos félicitations et nos amitiés pour les organisateurs et les bénévoles qui ont tenu ces engagements.

Candidature aux JO, caserne d’Exelmans, hommage à Khalil Gibran: retrouvez les échos du Conseil de Paris du mois de mai

seance-du-conseil-de-paris

Unis pour candidature de Paris aux Jeux olympiques

Une fois n’est pas coutume, l’ensemble des élus parisiens se retrouvent unis sur la candidature des Jeux olympiques de Paris en 2024. Par le biais d’une communication sur les mesures et l’élaboration de cette candidature, les élus parisiens veulent mettre toutes les chances de leur côté et ne surtout pas répéter les erreurs commises dans les anciennes candidatures. Paris doit être la ville la plus attrayante pour l’organisation de ces Jeux, mais ce projet colossal doit surtout apporter une meilleure qualité de vie aux parisiens. C’est pour toutes ces raisons que nous avons demandé que la Mairie de Paris engage une réflexion avec chacun des vingt Maires d’arrondissement pour l’élaboration et la réalisation des projets structurant le programme d’accompagnement de la candidature de la Ville de Paris aux JO 2024.

Construction d’une salle de tennis de table dans le 16e

La mobilisation des associations et des habitants du 16e a permis de retenir, dans le cadre du « budget participatif », la construction d’une salle de tennis de table en lieu et place du terrain d’éducation physique de la dalle d’Auteuil. Le Conseil de Paris devait examiner la demande de permis de construire pour la couverture de ce terrain. Pierre Gaboriau, conseiller de Paris (Les Républicains) du 16e a défendu l’amendement déposé par le Conseil d’arrondissement pour que le projet ne se contente pas d’une couverture : la pratique du tennis de table ne pouvant s’effectuer que dans une salle, la fermeture par des murs est en effet indispensable. Le Conseil de Paris a accepté la proposition du 16e arrondissement.

Hommage à un artiste libanais

Céline Boulay-Espéronnier, conseiller de Paris (Les Républicains) du 16e, a fait adopter par le Conseil de Paris sa proposition de rendre un hommage à Khalil Gibran, poète et peintre libanais, considéré comme le « Victor Hugo libanais », qui a laissé une œuvre majeure avec son recueil « Le Prophète » traduit dans plus de vingt langues. Grâce à cette initiative, un lieu public parisien sera baptisé en hommage à cet artiste qui avait étudié l’art à Paris avec Auguste Rodin et à l’Académie des Beaux-Arts

Boulevard Exelmans : Hidalgo refuse d’héberger les soldats de l’opération Sentinelle !

Julie Boillot, conseiller de Paris (Les Républicains) du 16e, a défendu la proposition de Claude Goasguen de mettre à disposition des soldats assurant les patrouilles de sécurité renforcées depuis les attentats les locaux de la caserne de gendarmerie Exelmans, profitant de la décision de la Ville de résilier dès 2017 par anticipation le bail de ce site actuellement occupé pour l’hébergement de gendarmes. Malheureusement, cette proposition pourtant utile pour la sécurité des Parisiens, permettant de rapprocher les militaires actuellement logés en banlieue, n’a pas été prise en compte par Madame Hidalgo qui considère comme sans importance la sécurité des Parisiens.

Activités périscolaires : une copie à revoir

Un débat a été organisé concernant les résultats de la mission d’évaluation et d’information des offres périscolaires de la ville depuis la mise en place de la réforme sur les rythmes scolaires il y a bientôt 3 ans. Le verdict de cette MIE est sans appel, la qualité de l’offre proposée n’est pas à la hauteur des moyens investis. En effet, avec un budget annuel de 200 millions d’euros, la Ville déploie des moyens et des ressources considérables pour son offre périscolaire, il est donc essentiel d’améliorer la qualité de l’offre proposée mais il est surtout urgent de revoir les conditions d’accès aux formations de qualité qui n’est absolument pas égalitaire selon les arrondissements.

Nous avons donc demandé que la Ville de Paris renforce ses relations avec l’Éducation nationale pour œuvrer en ce sens mais nous avons aussi demandé qu’une meilleure formation soit donnée aux animateurs du périscolaire.

 

Le gouvernement ne répond plus aux députés

gouvernement hollande

J’attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement sur le fait que très souvent les questions posées par les députés n’obtiennent pas, ou que très tardivement, une réponse de la part des ministres interrogés.
Afin de remédier à cette défaillance pouvez-vous Monsieur le secrétaire d’État donner des instructions, par l’intermédiaire du Premier ministre, à l’ensemble des ministres de manière à ce que la représentation nationale obtienne dans un délai raisonnable, qui ne peut excéder deux mois, des réponses à leurs questions ? Le gouvernement laisse sans information les parlementaires dont la mission essentielle est de contrôler l’activité du gouvernement.

De véritables questions de sécurité se posent sur la Fan zone de l’Euro 2016

euro 2016

J’interroge M. le ministre de l’Intérieur sur les risques encourus par la mise en place de Fan-Zone en France et plus particulièrement sur le Champ de Mars lors de l’Euro 2016 à Paris.
Monsieur le ministre, comment pouvez-vous prévoir l’installation de Fan-Zone sur des sites à risques tel que le Champ de Mars alors même que, selon le préfet de police, la sécurité publique ne peut être garantie ?
Les récents événements nous ont montré que souvent les terroristes ciblent leurs attentats afin d’obtenir la meilleure médiatisation possible de leurs actes. La Tour Eiffel et le Champ de Mars étant des lieux symboliques de la France, ne pensez-vous pas Monsieur le ministre, que l’installation d’une Fan-Zone sous la Tour Eiffel, alors que la France est en Etat d’urgence, fait peser des risques extravagants sur les participants, et ceci malgré tous l’intérêt que peut susciter l’euro 2016 ?
Monsieur le ministre comment comptez-vous garantir la sécurité des participants et des riverains sur l’ensemble de la Fan-Zone située sur le Champ de Mars ?

La vérité sur le projet de logements mixtes en lieu et place de l’ancienne Direction Générale de la Gendarmerie Nationale, rue Saint-Didier :

Image1

Julie Boillot, conseiller de Paris (Les Républicains) du 16e arrondissement, a remis en place ce matin en séance publique du Conseil de Paris Ian Brossat, l’adjoint communiste de Mme Hidalgo chargé du logement. Celui-ci, qui n’est pas à un mensonge près, avait prétendu être à l’initiative d’un programme de création, en lieu et place de l’ancienne Direction Générale de la Gendarmerie Nationale, rue Saint-Didier (16e). La réalité est bien différente : ce dossier ne lui doit rien ! En effet, non seulement ce dossier a été constitué sous l’ancienne mandature, mais c’est bien la mairie du 16e arrondissement qui avait remplacé le projet initial de la mairie de Paris de création de logements sociaux par un projet mixte, intégrant logements privés, logements sociaux, mais aussi logements étudiants et crèche pour l’accueil des jeunes enfants (tellement indispensables dans notre arrondissement) ainsi qu’une surface commerciale. Démentant Ian Brossat, Julie Boillot a d’ailleurs précisé que ce projet avait reçu un avis favorable des élus LR au Conseil de Paris, comme au Conseil du 16e arrondissement. Après la provocation, l’adjoint communiste ajoute le mensonge à sa méthode de gouvernance de la politique de logement. Paris mérite mieux !

Impôts dans le 16e

Impôts-locaux

J’interroge M. le Ministre des finances et des comptes publics sur le montant total des impôts prélevés dans le 16ème arrondissement par l’Etat.
 
Pouvez-vous Monsieur le Ministre dressez un état récapitulatif des sommes prélevées dans le 16ème arrondissement en ce qui concerne l’impôt sur le revenu, l’impôt sur les sociétés et l’impôt de solidarité sur la fortune ?
 
A titre de comparaison pouvez-vous, Monsieur le Ministre, dresser ce même état récapitulatif sur l’ensemble de la commune de Paris ?

DEPUTE DE PARIS – MAIRE DU XVIe ARRONDISSEMENT – ANCIEN MINISTRE

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 26 384 autres abonnés