PAC

Un petit bruit circule sur le côté ringard de la PAC et sur la défense des paysans par la France.

Beaucoup dans les villes se demandent si nous n’en faisons pas trop tant le complexe vis à vis de la position anglaise, soi-disant moderniste, est fort. Mais il ne faut pas se tromper. Les anglais ont sacrifié leur agriculture et s’en mordent les doigts. L’agroalimentaire en France représente 20% de l’agro européen.

Des marché agricoles formidables s’ouvrent dans le monde, même si ça ennuie Blair, c’est l’intérêt de la France de défendre son agriculture pour l’avenir.

8 réflexions sur « PAC »

  1. A mon avis, il faut vraiment faire un effort d’explication sur ce sujet.
    Je suis a priori d’accord mais je ne dispose pas d’arguments pour le soutenir. Mais je suis très preneur d’arguments.
    Or, personnellement, j’ai un a priori positif vis-à-vis des agriculteurs. Qui de ceux qui ont un a priori négatif.

  2. Extrait de la note d’un journaliste (qui veut garder l’anonymat) : http://www.u-blog.net/anyhow/note/378
    Vous allez voir que ce gamin à l’adolescence va nous faire un rejet violent du père (comme disait Sigmund Freud) : trafic de haschich, terrorisme corse ou déviance sexuelle. Pire encore : Louis Sarkozy sera dans « La Ferme 8 », sur TF1 en 2012, l’année des Jeux Olympiques de Londres (oui, Londres et pas Paris, je suis désolé Bertrand Delanoë, c’est une autre information que je vous livre au passage).
    Monsieur Goasguen, ce serait plutôt jouissif, ça, non ? Pas de JO ! Une pluie de noms d’oiseaux tomberait sur la tronche de Delanoë. Le tramway remis en cause, etc… Tiens, à propos du tramway, belle réflexion de Taittinger vu hier sur TFJ : une hérésie, ce tramway. Un anachronisme.

  3. Par pitié, Monsieur le Ministre !!! Par pitié, écrivez CHAQUE JOUR si vous voulez maintenir un rythme à ce blog. Ca ne prend que quelques minutes, et cela agrège beaucoup d’indécis qui se posent des questions à votre sujet et peuvent éventuellement basculer dans votre camp.
    Et surtout, surtout, n’imitez pas Strauss-Kahn qui laissent le soin à ses assitants parlementaires de remplir son site…

  4. D’accord avec vous, Raphaël… Il faut entretenir un peu son blog si l’on veut que ce soit une vraie démarche.
    Maintenant, je me demande s’il n’est pas illusoire de penser que ce ne sont pas des collaborateurs qui, pour le moins, préparent les textes.
    Avec l’emploi du temps qu’ont les hommes politiques, je doute qu’ils aient 1/2 h à consacrer réellement à leur blog…
    J’ai bien aimé le début d’un des billets de DSK : »Vous me pardonnerez de ne pas réagir dans ce post à vos récents commentaires et échanges, toujours denses et nombreux, et que je suis de près ». Bien sûr, bien sûr… Et puis « vous me pardonnerez »… Ben, en l’occurence, je fais ce que je veux et non, je ne vous pardonnerai pas… lol

  5. Moi, il m’a, enfin, j’écris « il m’a », mais ce sont bien évidemment les collaborateurs qui l’entourent (mal) dont je parle, exclu de tout commentaire. Savez-vous pourquoi ? Parce que j’ai osé écrire cela, un crime de lèse-majesté, en avril dernier, lorsque le DSK en question a sorti son site LeOuiDeDsk.com avec le film y afférant :
    Monsieur le Ministre,
    Ai-je déjà eu l’occasion de vous le dire ? Peut-être pas à vous, mais à certains de mes amis. Alors, je vous le dis ici : quand j’entends votre voix, quand je vous vois, j’ai l’impression d’être rejeté. D’un mépris incommensurable pour les petits. Votre vidéo constitue le sommet de l’idiotie, l’Everest de la poudre aux yeux. Internet a ceci de particulier que s’y échangent des fichiers de conférences autrement plus sérieuses. Yves salesse, Jacques Généreux, Raoul-Marc Gennar, des gens qui parlent normalement. Qui ne surjouent pas leur personnage. En vous voyant cabotiner devant la caméra comme un mauvais Al Pacino au sortir de l’Actor’s Studio, j’ai simplement envie de rigoler. Vous êtes ridicule. Pathétique. Je ne peux pas m’empêcher de penser à une scène d’Errol Flynn dans le Robin des Bois de 1939. Il est au milieu de ses valeureux compagnons, un pied nonchalamment posé sur un tronc d’arbre, il tient une cuisse de poulet dans la main droite. Le coude est posé sur le genou qui repose sur la dite branche. Et il part dans un éclat de rire tellement faux qu’on en rit au cinquième degré, tellement c’est faux, et tout sauf sincère. Monsieur Strauss-Kahn, vous voilà mué en Robin des Bois flynien de pacotille. Et encore, Robin avait cette excuse de prendre aux riches pour donner aux pauvres. Vous, vous assurez aux riches leur pouvoir d’assujetissement sur les pauvres.
    L’économie « sociale » de marché… L’économie « sociale » de marché. J’enlève ce « sociale », il fait tâche dans le décor. Il me semblait que l’économie était un outil, un moyen, non une fin. Or, tout ce Traité n’est que l’outil de la permanence de cette économie « sociale » de marché, HAUTEMENT COMPéTITIVE, où la concurrence est LIBRE et non faussée.
    Monsieur, j’ai des valeurs de droite, mais j’ai le porte-feuille à gauche. Je ne supporte plus que dix pour cent de mes compatriotes soient au chomage. Je ne supporte plus que beaucoup d’autres, au smic, survivent à peine. Après Maastricht, tout allait être plus beau. Après Nice, le plein-emploi, promis-juré-craché, si je mens, je vais en Enfer. Cette fois-ci, l’Enfer, c’est vous qui allez le connaître. La baffe que vont vous donner les Français, sera magistrale. Et je ne suis pas sûr que de celle-là, vous pourrez vous remettre, comme Robin, qui a toujours su rebondir. Honte à vous, honte au Parti socialiste, honte aux héritiers de Jaurès, Blum, Mendès. Je souhaite aujourd’hui plus que jamais, après avoir vu cette parodie d’un mauvais saltimbanque, que la France dise NON le 29 mai prochain.
    PS : Cette vidéo est visible sur le site en Flash suivant : http://www.leouidedsk.net/

  6. Je n’ai pas pu rédiger depuis quelques jours, un peu noyé j’avoue, mais cela signifie bien que je n’ai pas de collaborateur à plein temps sur mon blog…
    Au moins mon absence témoigne-t-elle de ma sincérité!

  7. La PAC est, Monsieur le Ministre, quelque chose d’essentielle. Sans politique agricole, de nombreuses zones d’elevage seraient abandonnees, laissant prise a l’embrousaillement, a la desertification… Le plateau de Mille Vaches em Limousin est un triste exemple de ce qui guette pied-monts, montagnes et zones humides ! Et sans ces paysages entretenus, le tourrisme francais perdrait assurement de son atrait !
    Second impact de la PAC, la securite sanitaire. La conditionalite des aides est une garanti controles et sains… Les lacunes historiques de l’Angleterre dans ce domaines sont criantes (ESB, Fievre Aphteuse…).
    Enfin, l’Agriculture est un secteur strategique pour beaucoup de grandes Nations : USA, Australie, Chine, etc. L’Angleterre a la possibilite de se reposer sur le Commonwealth… L’Europe doit compter sur elle meme.
    Je suis de plus en plus preocupe par la fracture culturelle grandissante entre ville et campagne. J’espere que l’ensemble des hommes politiques la ressente et sauront la gerer…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s