Les JO

Rien ne sert d’attaquer Delanoë ou tel ou tel. Le dossier français était bon dans l’optique qui était celles des autorités françaises. La vraie question est ailleurs.

Pourquoi à trois reprises Paris n’a- t’il pas attiré le CIO? La réponse est beaucoup plus profonde.

Londres joue le rôle d’une capitale qui se veut moderne et tournée vers l’avenir à la hauteur de Shangaï et New York. Paris s’enferme dans un discours passéiste recouvert d’une teinture d’image festive.

Elle se met à la hauteur de Vienne et tend dans l’avenir à ressembler à Venise. Le film de Besson était parfaitement à l’image de la politique de Delanoë: un passé teinté de festif vantant à juste titre la qualité de vie parisienne. Mais il ne se tournait absolument pas vers l’avenir, vers le monde, avec tous les choix difficiles que cela comporte.

Pour le candidat que je suis à la mairie de Paris, il ne s’agit pas de critiquer la personne du maire, il a été au bout de sa logique, celle du passé et de l’éphémère.

Il s’agit d’opposer une autre logique, celle du développement économique, de la culture de l’excellence, d’un grand Paris en concurrence avec le grand Londres et avec les formidables villes asiatiques qui naissent.

Ce qui s’est passé avec la décision du CIO doit être pour tous les parisiens une prise de conscience pour sortir de la facilité et de la mode parisiennes. Ce sont eux qui choisiront en 2008, et on ne pourra pas m’accuser d’avoir choisi le discours de la facilité. 

9 réflexions sur « Les JO »

  1. Cela s’est joué à quelques voix… 3 exactement : 44 pour Londres, 40 pour Paris. A ce niveau, qu’est ce qui a fait la difference ?
    Les declarations repetees et incoherentes du president de la republique contre les nouveaux entrants dans l’union europeenne, ses autres declarations sur la cuisine finlandaise et britannique (idiot !)…
    Ajoutez à cela le NON francais au referendum sur fond de denigrement du « plombier polonais »…
    Et vous aurez peut-etre les vrais raisons qui ont convaincu quelques electeurs de l’Est de voter contre Paris et pour Londres, …
    Mais je comprends aussi votre point de vue… et je devine votre grand soulagement : il est desormais plus facile pour vous d’aller aux elections municipales, face a un maire qui a essuye la son premier gros revers.

  2. CHER MONSIEUR GOASGUEN,
    Il serait bon pour Paris que vous en fussiez le maire. Mais conserveriez-vous alors vos chances de succèder à Jacques Chirac comme Président de la République Française ? Cela vous mettrait en position idéale pour devenir le premier président de la future Europe unie.
    Je n’éxagère pas : de tout cela vous avez l’étoffe.

  3. C’est amusant quant les gens ne répondent pas dans le sens que l’on souhaite, dans ce pays et dans ce pays seulement, on en déduit qu’ils n’ont pas compris la question.
    Ainsi a-t-on détourné le sens du non français au projet de constitution européenne en prétendant que les Français répondaient à des préoccupations de politique intérieure, qu’ils sanctionnaient le gouvernement, en somme qu’ils n’avaient pas compris la question.
    Si les membres du CIO ont choisi à 3 voix près Londres à Paris c’est, si l’on suis ce même raisonnement absurde, la faute à Chirac, à ses prétendues déclarations d’ordre culinaire, au non français (décidément, on va nous le faire payer longtemps d’avoir pour une fois exprimé un peu d’indépendance et d’attachement à ce qui fait notre nation), pourquoi pas à Douillet ou à Lamour, enfin la faute à quelqu’un.
    Il ne vous est pas venu à l’esprit, l’ombre d’une seconde, que cette décision du CIO, était fondée sur une équitable comparaison entre le projet anglais et le projet français ?
    Moi je veux croire, et nous n’avons aucun élément qui prouve le contraire, que le CIO a répondu à la question.
    Mettons nos convictions politiques personnelles de côté et sachons regarder les choses avec objectivité. C’est ça qui nous fait défaut bien souvent, l’objectivité.
    Moi aussi, j’espérais de tout coeur que Paris obtienne ces jeux, non par fanatisme pour le sport, je le confesse, mais plutôt pour cette formidable opportunité de mettre notre pays à l’honneur et d’offrir à Paris des équipements nouveaux et surtout de créer des emplois.
    On a perdu, on a le droit d’être déçu, mais ne sombrons pas dans l’aveuglement collectif, restons objectif, et continuons de nous battre, d’autres défis attendent encore la France et ce n’est certes pas le moment de se diviser et de se chercher querelle sans fin.

  4. Je comprends votre tristesse quand vous dites que les JO était une opportunité pour mettre Paris à l’honneur.
    Mais la véritable question est: Pourquoi Paris n’est t-elle pas aujourd’hui à l’honneur, pourquoi a t-elle besoin des JO pour redorer son blason ternie, pourquoi ne rivalise t-elle plus avec Londres, New-York ou Pékin?
    Et la réponse se trouve dans l’analyse de Goasguen… simplement car c’est une ville économiquement morte, qui ne compte pas dans le paysage financier mondial et qui surtout ne fait rien pour s’imposer comme une Grande Mégalopole.
    Ce que n’a pas compris M.Delanoe c’est que Paris n’a pas besoin d’opérations festives pour briller sur le plan culturel, c’est une ville qui en elle même est attirante, attractive et ce n’est pas Paris Plage qui fait d’elle la 1ère destination touristique au monde mais bien son charme naturel.
    Là ou en revanche le pari est loin d’être gagné c’est d’en (re)faire une grande capitale économique. C’est cela le vrai défi pour Paris!! Et M. Goasguen en tenant de tels discours semblent prêts à le relever c’est pour cela qu’il faut lui donner notre confiance.

  5. Etienne, je dirai même plus : plus Paris essaye de travailler à se faire aimer, elle agace. C’est le signe d’une confiance perdue. La séduction parisienne est en elle. Elle n’a pas besoin de la montrer, elle s’affiche naturellement.
    Monsieur Goasguen, je sens comme un tournant dans vos positions envers Monsieur Delanoé. Je ne veux surtout pas attirer la couverture à moi, mais depuis le temps que je vous demande de ne plus l’attaquer de manière aussi imbécile, ce changement de cap me fait plaisir.

  6. Paris nids ze gèms!

    D’abord, comme a dit Guy Drut, il faudrait que nos représentants parlent l’anglais. Quel spectacle pitoyable que Bertrand Delanoë zézéyant « Paris nids ze gèms ». On avait envie de répondre « the games niquent Paris ». Il eut été autrement efficace de faire, comme Jac…

  7. J.O. 2012 : Paris perdu!

    Et voilà, après des semaines d’un espoir grandissant de voir enfin les jeux revenir à Paris, nous sommes coiffés sur le poteau par les anglais. Je suis à la fois triste et écoeuré. Aujourd’hui, une fois encore, le fair play est français et la victoire britannique. Com…

  8. L’UMP Claude Goasguen, leader de son opposition de droite, a jugé ses critiques contre Londres « choquantes », « indélicates, presque indécentes », « petites accusations malveillantes à l’égard d’une ville par ailleurs touchée par une guerre ».
    Il s’agit à un moment donné de ne pas tout mélangé. L’amalgame fait est à proprement parlé malhonnete et malveillant.
    Je fais partie de ceux qui pensent que la fin ne justifie pas les moyens. Londres a eu recours à 1 comportement pas franchement éthique. Le fait que le ville ait été 1 cible du terrorisme ne change rien à celà.
    Pourquoi serait il « inconvenable » de taire cet état de fait ?
    Je trouve dommage mais pas franchement « étonnant » que vous saissisiez cette occasion pour ternir l’image de votre adversaire politique.
    Pour finir sur le sujet, je pense comme de nombreux parisiens que cette défaite doit plus à la « brillante » politique internationale de notre pays qu’au prétendu manquement du maire de paris à la pratique de la langue de shakespeare.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s