Parrainage des élus

Je suis très heureux de voir que beaucoup d’élus de Paris me manifestent leur soutien en m’envoyant leur parrainage pour les prochaines primaires UMP, (en particulier les arrondissements de l’Est, que Delanoë a abandonné et qui vont probablement constituer le centre de la bataille municipale contre l’équipe actuelle).

6 réflexions sur « Parrainage des élus »

  1. Je suis contente que vous appréciez vos nombreux parrainages (combien ?) …
    Je trouve très intéressant que vous ayez ouvert ce blog, cela est preuve d’ouverture au dialogue.
    J’aimerais que vous puissiez poster régulièrement des billets sur vos thématiques de campagne pour que nous puissions échanger avec vous sur ces sujets qui seront votre projet 2008.
    Emmanuelle

  2. Monsieur le Ministre (oui, je sais, c’est désuet, et tout, et tout, mais malgré tout, on n’est pas « potes », et le respect de la fonction de député, ça existe encore… Ceci à l’adresse de ceux et celles qui n’ont de cesse de vous lancer de grandes tapes dans le dos comme si vous étiez des amis de maternelle… Ca me gonfle.) Monsieur, le Ministre donc, et peut-être un jour Maire de Paris, vous allez recevoir l’investiture, c’est maintenant une certitude. Pouvez-vous me promettre (enfin, à moi… et aux autres !) que vous saurez convaincre Bernard Debré de ne pas saboter l’union à Paris ? Les militants en ont ras-le-bol. Je finis par y croire, vieux réflexe fleur bleue naïve, à ce processus des primaires. Mais s’il y a le moindre grain de sable, c’est foutu. Déjà, face à Delanoé, toutes les enquêtes d’opinion personnelle (sic) auprès des diverses forces vives, spécialement celles qui vous soutiennent révèlent un pessimisme fort, pour ne pas dire plus.
    Et puis, plus spécifiquement, pouvez-vous nous assurer aussi qu’on va en finir avec le Paris paillette, le Paris champagne cache-misère. Car il y a de la misère à Paris. En Province, ça doit faire rigoler, de lire ça, mais c’est vrai. Pas seulement de la misère matérielle, mais aussi et c’est plus terrible encore, de la misère morale, sexuelle. Les Parisiens n’ont plus de goût à rien.
    Peut-être le temps de la modestie est venu. Et de la vie aussi. Remettre au goût du jour une politique familiale forte. De constater chaque jour que les familles s’en vont du VI° parce que les loyers y sont devenus absolument prohibitifs, que la fringue envahit tout, que les lieux de vie disparaissent. Madame Lecoq, quand elle m’a reçu il y a deux jours, me disait qu’ici, ce n’était pas comme dans le XVIII°, les gamins ne jouaient pas au foot dans la rue. Intimidé par l’apparat du bureau du Maire, je n’ai pas osé lui répondre que c’était peut-être bien cela le problême. La vie. Le chahut. Le bouillonnement. Mon quartier se meurt, sans que personne ne le voit.
    Comment comptez-vous agir ?
    Bien à vous.

  3. Je suis de la Province et je te rassure Marie-Jean ça ne me fait pas rigoler 😦
    Je ne sais pas qui sera le candidat de l’UMP aux prochaines municipales mais il lui faudra traîner le « boulet » de l’héritage Chirac-Tibéri et faire face à Delanoë.

  4. Je suis completement neuf dans une telle entreprise mais si vous pensez que je peux vous être utile, j’accepte de participer à l’élaboration du nouveau projet parisien pour 2008, même à titre de petite main tant je ne veux plus voir cette municipalité au pouvoir,…et que je suis convaincu que vous ferez un bon maire.

  5. Vous êtes bien sûr le bienvenu pour élaborer le nouveau projet pour Paris 2008. Nous sommes actuellement en train d’enregistrer les inscriptions aux groupes de réflexion et les parrainages. Nous notons vos coordonnées électroniques et vous recontacterons à la rentrée.
    Merci de votre engagement.
    L’administrateur du blog de Claude GOASGUEN

  6. Si je lis entre les lignes, vous délaissez le XVIème, pour vous consacrer aux arrondissements de l’Est parisien ?
    Pas de pot pour moi alors, vous êtes député de ma circonscription…
    Comment trouverez-vous le temps de vous occuper des préoccupations des habitants du XVIème sud, tout en étant à l’Est (pour ne plus dire à l’Ouest…) ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s