Les retombées presse de la manifestation « Varize »

Dsc00697 La manifestation citoyenne des habitants du XVIème contre le projet de construction rue de Varize est a été une franche réussite.

Voici les coupures de presse

Le JDD du 11 mars

200 personnes ont manifesté hier matin Porte St Cloud dans le 16ème pour protester contre un projet de construction de 208 logements autorisé par la mairie, à la place d’une ancienne résidence religieuse.  Par ailleurs, à la suite de notre article sur les HLM de la Porte d’Auteuil, refusés par les riverains, le maire du 16ème, Pierre-Christian Taittinger, qu’il n’est pas opposé à des logements sociaux "réservés aux mal-logés du 16ème, aux familles nombreuses, aux jeunes qui débutent dans la vie et aux fonctionnaires en poste dans notre arrondissement".

Matin Plus du 12 mars

250 personnes ont battu le pavé samedi dernier Porte de St Cloud. Organisée par l’association des résidents-riverains de l’hospice des Petites soeurs des pauvres (rue de Varize dans le 16ème) la manifestation visait à protester contre un projet de construction de 208 logements, à la place de cette ancienne résidence et d’un espace vert. Sur place le député UMP de l’arrondissement, Claude Goasguen, a tenu à s’opposer à l’ensemble des projets urbains du maire de Paris, Bertrand Delanoë. Selon l’association de défense du lieu, la réalisation de ce projet a été décidé sans concertation avec les riverains.

Le Parisien du 12 mars

"Halte au béton, oui à la verdure!"  Sous les panneaux tenus haut au dessus de leurs têtes, et derrière le député Claude Goasguen, deux à trois cent personnes ont manifesté samedi dans le quartier de la Porte de St Cloud (16ème). A l’appel de l’association SOS Murat, les habitants entendaient protester contre le projet immobilier prévu sur le site des Petites soeurs des Pauvres. "Ils veulent construire une cité, dénonçaient-ils derrière leurs banderoles. La mairie de Paris veut massacrer délibérement tout le quartier Porte de St Cloud/ Porte d’Auteuil en construisant des immeubles de 10 étages !" L’association qui estime que ce quartier est suffisamment dense et pollué réclame des espaces verts, des infrastructures collectives ainsi qu’une consultation des habitants.

3 réflexions sur « Les retombées presse de la manifestation « Varize » »

  1. J’aimerais en savoir plus sur ce projet. Habitant dans le quartier, auquel je suis très attaché, je recherche un grand logement moderne et spatieux pour ma famille (nombreuse). Le projet de construction des Soeurs m’intéresse donc. Savez-vous si la commercialisation a déjà commencé ? Qui puis-je contacter pour me renseigner sur les appartements qui seront construits ? Y-a-t-il déjà un promoteur ? Par ailleurs, pourriez-vous m’expliquer les motifs de votre opposition au projet ? Après tout, les familles (y compris celles votant à droite…) ont un grand besoin de logement. Pourquoi les pénaliser ou les pousser à déménager en dehors de votre circonscription ?

  2. On doit sauvegarder les édifices faisant partie réellement de l’histoire de Paris, ce qui est le cas pour le site des petites soeurs des pauvres. L’endroit est beau et calme, le quartier respire.
    Si au lieu de ça on construit des logements types HLM en rasant ce havre de paix, bienvenue les « dégats » futurs.
    Il vaut mieux tacher de réutiliser les bâtiments et le jardin existant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s