Dégradation

Dsc00570 Dépêche AFP du 4 mai

La permanence du député UMP du XVIème arrondissement de Paris Claude Goasguen a été recouverte d’affiches du MJS (Mouvement des Jeunes Socialistes) dans la nuit de jeudi à vendredi.

M Goasguen, "exaspéré par ce comportement contraire à la démocratie" a porté plainte contre le MJS, dont  selon lui " les affiches attestent la responsabilité".

Depuis janvier, une série de dégradations a visé les permanences de partis politiques de toutes tendances à Paris, les permanences UMP étant davantage prises pour cibles.

Celle de Claude Goasguen, située rue Molitor, a ainsi été quatre fois depuis le début de l’année l’objet de dégradations extérieures.

2 réflexions sur « Dégradation »

  1. Dire arbitrairement que l’UMP est plus visé que les autres partis me paraît hasardeux au vu de la difficulté à établir des statistiques dans ce domaine. D’autant qu’il y a différents degrés, entre un collage d’affiches qu’on peut retirer en quelques heures comme ici et un incendie criminel comme cela a pu être le cas dans une permanence PS du 92, si je ne me trompe.
    Mais cela s’inscrit pleinement dans la « dynamique » de victimisation sur laquelle surfe votre grand champion Nicolas Sarkozy.

  2. Il n’y a pas de politique de victimisation! Il y a le fait que les dégradations de quelque bord qu’elles soient ne font qu’affaiblir l’image de ceux qui les commettent!Et que passer trois heures à nettoyer ces mêmes dégradations a plutôt renforcé la sympathie des passants à l’égard de l’Ump!Donc respectons chaque chose publique,et chacun de nos concitoyens et travaillons ensemble aux projets novateurs qui nous galvanisent!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s