Formation professeionnelle : les explications de vote

Claude Goasguen a procédé aux explications de vote au nom du groupe UMP sur le projet de loi relatif à la formation professionnelle.

"Monsieur le président,
monsieur le secrétaire d’État, mes chers collègues,
la formation professionnelle, qui existe depuis plusieurs décennies,
n’a pas connu en France le succès que son mode de
financement exceptionnel aurait pu laisser penser. En effet, alors
que nous avons le meilleur système de financement en matière
de formation professionnelle, les résultats ne sont pas à
la hauteur. De ce point de vue, les partis d’opposition seraient
mal venus de reprocher à ce texte ses choix courageux. À
plusieurs reprises, nous avions déjà tenté, mais
en vain, de modifier les structures de la formation professionnelle :
trop longtemps bloquée dans le paritarisme – ce qui
arrangeait certaines situations dans la gestion de l’État
puis dans la gestion des régions –, elle a souffert de
divisions qui n’ont pas contribué à faire son succès.

Ce texte a au moins l’éminent avantage
d’apporter des pistes pour faire évoluer le système.
Si ce n’est sans doute pas le dernier que nous aurons à
voter sur le sujet, ce texte est bon pour trois raisons.

D’abord, après un accord des partenaires
sociaux, nous avons obtenu la création d’un véritable
fonds qui permettra de diversifier la formation professionnelle, en
particulier en direction de ceux qui en ont le plus besoin et qui
étaient jusqu’à présent délaissés
par le système, c’est-à-dire ceux qui sont en dehors
de la structure professionnelle et qui recherchent un emploi.

Ensuite, une certaine transparence est désormais
organisée dans le cadre de la formation professionnelle, la
réforme des OPCA en étant un des aspects très
importants.

Enfin, nous avons la volonté d’aboutir à
une formation professionnelle de qualité. À cet égard,
je tiens à dire à tous mes collègues, sur
quelques bancs qu’ils siègent, combien il est important
d’être rigoureux, sévère, voire impitoyable,
car, dans le passé, la formation professionnelle a été
trop souvent aux mains de gens qui n’étaient pas compétents.
Il est important que la formation professionnelle soit assurée
par des gens compétents en direction de ceux qui en ont
besoin.

Monsieur le secrétaire d’État, vous
avez recentré le débat sur l’emploi. Contrairement à
ce que prétendent nos amis socialistes, il n’y a pas de
remise en cause de la primauté des régions sur la
formation professionnelle, seulement une coordination qui privilégie
le problème de l’emploi par rapport aux autres attributions
de la formation professionnelle. Dans la situation où nous
sommes, il était important de faire ce choix courageux, ce
choix d’avenir. Vous l’avez fait, c’est la raison pour laquelle
le groupe UMP votera sans ambiguïté le texte que vous
proposez.
"

Une réflexion sur « Formation professeionnelle : les explications de vote »

  1. Madame , Monsieur le député
    Madame , Monsieur le sénateur
    Les Conseillers d’Orientation Psychologues du CIO du Havre Sud tiennent à vous faire part de leur fort mécontentement sur la manière dont sont traitées aujourd’hui les questions éducatives dans notre pays.
    Le dernier épisode de l’examen de la loi sur l’orientation et la formation professionnelle est emblématique de cette tentative de passage en force et de contournement de l’avis majoritaire des personnels.
    Alors qu’aucune discussion n’a été engagée à ce jour par le ministre de l’Education Nationale,comment admettre que soient prises des décisions graves ,tranchant prématurément dans des débats sensibles mettant en cause l’avenir des jeunes,le statut et les missions des personnels?
    L’extension de mesures concernant initialement les salariés et les demandeurs d’emploi aux collégiens et aux lycéens revient revient à externaliser les missions de conseil et d’accompagnement de l’orientation et à dessaisir l’Education Nationale et ses instances paritaires de tout contrôle sur la formation professionnelle et technologique et sur l’évolution des missions des personnels.
    Cette loi anticipe une déréglementation,expérimentée à grands renforts de subventions,dans le cadre des préconisations du Livre Vert pour la jeunesse.
    Ici on va payer des jeunes pour qu’ils aillent à l’Ecole;là,on va créer une nouvelle fonction de «super CPE»polyvalent mais contractuel,pour remplacer à lui tout seul les membres des équipes pluri professionnelles de suivi(Co-Psy et Assistantes sociales)que l’on tente toujours de transférer aux régions;là,encore,on prévoit de transmettre,sans recueillir l’avis des parents,des données confidentielles détenues par l’Education Nationale,à des organismes divers(Missions Locales,CFA,associations ou autres),sous prétexte de risque de décrochage.
    Toutes ces mesures portent des coups sans précédent aux missions de l’Ecole et aux valeurs qu’elle porte. Elles se mettent en place dans un contexte d’annonces de suppression de milliers d’emploi au prochain budget,dans l’Education Nationale.
    En tant qu’élu de la Nation,vous ne pouvez ignorez l’inquiétude des personnels et des parents quant à l’avenir de l’Ecole. Contrairement aux discours,les décisions prises montrent clairement l’organisation d’un système éducatif à deux vitesses:instrumentalisation de l’orientation pour une dérivation en douceur et un accompagnement social,vers des emplois non qualifiés et précaires pour les élèves en difficulté dès le collège;parcours ciblés jusqu’au Bac+2 pour ceux qui auront réussi tant bien que mal à entrer en seconde. La réforme des lycées est au coeur de cette problématique.
    Nous souhaitons,Madame,Monsieur,le député(le sénateur)que l’avis des organisations représentatives que se sont données les personnels pourra être entendu et qu’un véritable débat sera ouvert avec les parents et les jeunes afin de défendre et promouvoir le service public d’Education et d’orientation.
    Nous sommes à votre disposition pour l’engager dès maintenant et vous prions de croire à l’assurance de nos salutations les meilleures.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s