Lutte contre l’antisémitisme : Monsieur Valls moins de discours, des actes !

Lutte contre l’antisémitisme : Monsieur Valls moins de discours, des actes !

Le Premier ministre a l’habitude de faire de grands discours fustigeant l’antisémitisme. Cela devient d’ailleurs une habitude à l’Assemblée nationale. Le Ministre de l’Intérieur, lui manifeste à Créteil dans une démarche assez singulière de la part d’un ministre dont on souhaiterait qu’il manifeste moins et qu’il prenne des mesures efficaces. Sans vouloir faire de caricature, le Ministre de l’Intérieur manifeste contre lui-même…

Mercredi à l’Assemblée nationale dans une réponse au Député UDI, Meyer Habib, le Premier ministre a dérapé en mettant en exergue le fait que seule la reconnaissance d’un état palestinien pouvait vaincre l’antisémitisme. Singulière vision pour répondre à une gauche qui n’a pas hésité à voter massivement la reconnaissance de l’état palestinien prenant le risque de relancer l’agitation antisémite en France.

« La paix elle est indispensable, tant qu’il n’y aura pas la paix entre israéliens et palestiniens, tant qu’il n’y aura pas l’existence de deux états côte à côte, un état palestinien et un état israélien, sur dans ses frontières, en sécurité. Nous le savons,  certains chercherons en permanence à nourrir la haine d’Israël et donc aussi des juifs à travers cette situation. » La fin de l’antisémitisme passerait donc par l’injonction faite à Israël de ne pas combattre les terroristes du Hamas !

Pour tout dire il y en a assez des discours du Premier ministre et de l’absence de suivi de ces discours dans les actes.

C’est la raison pour laquelle je viens de poser trois questions simultanées au gouvernement sur les vraies questions politiques pour mettre fin à l’antisémitisme.

Quelles sont les mesures prises par le Ministre de l’Intérieur ?

Y a-t-il une circulaire qui détermine une politique du Garde des Sceaux ?

L’Education nationale a-t-elle pris la mesure de ce que le rapport Obin dénonçait depuis 2004 ?

La lutte contre l’antisémitisme est un devoir national de la République et j’attends du gouvernement de la France, qu’il ne se contente pas d’en parler mais de la mettre en œuvre.

Ce combat appelle une détermination encore plus grande quand je vois que le Sénat (qui est en majorité d’opposition) vient d’adopter  une résolution de reconnaissance de l’État de Palestine par une courte majorité certes de 154 voix contre 146 !

Retrouvez mes questions écrites au gouvernement concernant la lutte contre l’antisémitisme en cliquant sur ce lien : Questions écrites au gouvernement – Lutte contre l’antisémitisme

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s