Sécurité, équipements sportifs, suppression des sorties pédagogiques…contre l’acharnement de la municipalité socialiste le Conseil du 16e reste mobilisé!

CA avril 15

Echos du conseil d’arrondissement du mois d’Avril

Sécurité : tous les parisiens doivent être logés à la même enseigne !

La sécurité est une préoccupation majeure des parisiens et force est de constater que dans ce domaine tous les arrondissements ne reçoivent pas le même type de traitement et particulièrement concernant la protection des immeubles sociaux.

C’est pour dénoncer cet ostracisme que le Conseil du 16e a déposé un voeu afin que les équipes du Groupement parisien inter-bailleur de surveillance (GPIS), chargé de la surveillance des immeubles sociaux, inclut désormais le 16e arrondissement dans sa zone de mission et d’intervention.

Une fois de plus les élus de gauche du 16e arrondissement, pour de pures raisons politiciennes, ont voté contre ce vœu et donc contre la protection nécessaire des habitants du 16e !

Equipements sportifs : La ville de paris doit assurer la continuité du service public

Depuis maintenant plus d’un an, de nombreux équipements sportifs municipaux du 16e et en particulier les piscines, sont régulièrement fermés le dimanche en raison d’un mouvement de grève des agents de la direction de la jeunesse et des sports.

Les actions et réponses de la Ville de Paris n’ont pas permis de résoudre le conflit et l’ont même aggravé puisque la grève s’étend dorénavant aux samedis.

On ne peut que s’inquiéter du peu d’intérêt et du peu d’implication de Madame Hidalgo dans ce dossier qui pénalise les sportifs de l’arrondissement, les associations sportives mais également les scolaires.

C’est pour cette raison que le Conseil du 16e a fait voter un nouveau vœu pour exiger de la Ville de Paris qu’elle assure de manière pérenne, la continuité du service public dans l’ensemble des équipements sportifs, pour permettre aux usagers et aux associations sportives et scolaires de pratiquer leur activité sportive.

Notons que les élus de gauche se sont abstenus de voter ce vœu.

Cars scolaires : non à la suppression des sorties pédagogiques!

La Mairie de Paris vient de décider de « renoncer aux transports en cars » pour les sorties pédagogiques.

L’urgence de l’application de cette décision, que la Ville justifie par la nécessité de lutter contre la pollution atmosphérique, interpelle, alors qu’aucune concertation ou information préalable  auprès des chefs d’établissements scolaires et des enseignants  n’a eu lieu.

Claude Goasguen s’est étonné que cette mesure ne s’applique qu’aux arrondissements de l’Ouest de Paris…et non aux arrondissements situés en zone REP / ZEP (enseignement prioritaire)…La pollution n’existerait-elle que dans les arrondissements de droite ?

La conséquence est fâcheuse pour les établissements scolaires, qui ont déjà planifié et organisé les sorties scolaires qui bien souvent concluent un programme d’enseignement de plusieurs semaines.

C’est pourquoi le Conseil du 16e a fait voter un vœu pour demander à la Ville de Paris de réexaminer sa position afin de permettre aux élèves des écoles maternelles et élémentaires de bénéficier des sorties pédagogiques programmées par les enseignants.

Ce vœu a été adopté à l’exception des élus de gauche.

Candidature de Paris pour les Jeux Olympiques : un soutien vigilant !

Le Conseil du 16e a voté à l’unanimité un vœu de la Mairie de Paris pour soutenir la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympique de 2024.

Mais il est clair qu’en tant qu’un des arrondissements les plus fournies en équipements sportifs d’exception avec le Parc des Princes, Roland Garros et le Stade Jean Bouin, la municipalité du 16e suivra le dossier avec une extrême vigilance.

De plus il faut noter que premièrement, le coût de la candidature pris en charge par la Ville de Paris serait de l’ordre de 20 millions d’€ et deuxièmement il ne faut pas occulter la candidature à l’exposition universelle qui semble être plus rentable que les Jeux Olympiques.

Sports : couverture de deux équipements sportifs

Pour assurer une plus forte utilisation des équipements sportifs en toute saison malgré les intempéries, la Mairie du 16e a adopté deux mesures permettant la couverture de deux terrains de tennis au Centre Sportif Niox et d’un terrain multisports au Centre Wimille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s