Centre d’hébergement d’urgence, petite enfance, activités extrascolaires : les échos du conseil d’arrondissement du mois de novembre

Conseil d'arrondissement novembre 2015

Le bois de Boulogne, encore attaqué

Sujet phare du dernier conseil d’arrondissement, l’étude de la délibération concernant la mise en place du futur centre d’hébergement d’urgence du 16e .

En proposant l’installation de baraquements de 3 étages sur la chaussée pour une période de 5 ans en plein 16e , Madame Hidalgo fait une fois de plus cavalier seul, sans aucune consultation de la Mairie d’arrondissement ni même avec l’association ‘’Aurore’’ qui doit encadrer cette installation.

Alors que la loi s’y oppose, Anne Hidalgo veut bel et bien construire au sein du Bois Boulogne et ainsi confirme qu’elle considère cet espace vert majeur pur les parisiens comme une simple réserve foncière.

Comme l’a rappelé notre adjoint chargé de la solidarité, Jacques Legendre, l’ensemble des acteurs de solidarité de l’arrondissement sont hostiles à ce projet. Notons que les habitants du 16e, et plus particulièrement les riverains directement concernés par le projet, apprécieront l’humour des conseillers socialistes du 16e, indiquant en séance que l’implantation de ce centre, réduira les nuisances sonores du périphérique pour les riverains du quartier !!!! Les riverains apprécieront.

Nous avons donc voté contre cette délibération, émettant par la même occasion un vœu demandant une concertation avec la Mairie du 16e.

Le Bois de Boulogne doit rester le poumon vert de Paris !

Une avancée pour la petite enfance du 16e

La crèche de l’immeuble place Possoz est un projet ancien porté par la mairie du 16e depuis 2009, qui voit enfin le jour. Nous proposons que cet équipement, inscrit à l’inventaire des équipements gérés par la mairie d’arrondissement, soit géré par un marché public, permettant une plus grande souplesse dans les horaires d’accueil des enfants.

Une meilleure gestion des Activités extrascolaires et périscolaires

Le conseil du 16e a donné un avis favorable à un projet visant à proposer de valider un nouveau dispositif d’inscription préalable pour les centres de loisirs à compter des vacances de printemps 2016, permettant ainsi une meilleur gestion des personnels et des animations, mais aussi à la Caisse des écoles de mieux évaluer le nombre de repas nécessaires.

Nouvelles dénominations pour les espaces verts de l’Avenue Foch :

  • La pelouse située entre les numéros 73 et 77 de l’avenue Foch va devenir la « Pelouse Jean Seberg »
  • La pelouse située entre les numéros 61 et 71 de l’avenue Foch « Pelouse Nina Berberova »
  • La pelouse située entre les numéros 46 et 50 « Pelouse Isabelle Eberhardt »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s