Centre d’hébergement allée des fortifications

migrants BdB

La Mairie du 16e avait demandé le report de l’examen de ce dossier devant la Commission des Sites en attendant que le Conseil de Paris puisse statuer lors de la séance du 14 décembre.

Cette demande a été refusée par le Préfet de région, M. Jean-François CARENCO, et la Commission examinera donc la proposition faite par la Ville de Paris avant même que les élus parisiens aient décidé de l’avenir de ce centre d’hébergement.

Ainsi, après le passage en force que tente la Maire de Paris – qui ne m’a toujours pas communiqué ses intentions à ce sujet malgré les contre-propositions que je lui ai adressées – le Préfet de région désigné par le gouvernement rejoint la brutalité des propositions faites sans concertation par la Ville de Paris.

De toute évidence, le Préfet de région n’a pas plus de considération pour le Bois de Boulogne que n’en a Madame Hidalgo.

Sans doute n’a-t-il pas eu le temps de considérer que la situation grave dans laquelle l’état d’urgence place Paris méritait davantage de réflexion…affaire à suivre !

Retrouvez ci dessous la lettre du Préfet de région:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s