Le Préfet de Paris a choisi le jour de l’hommage national aux victimes des attentats terroristes pour décider de l’implantation d’un centre d’hébergement de migrants et de sans-abris en plein cœur du Bois de Boulogne, alors même que le Premier ministre avouait récemment que certains kamikazes « ont profité de la crise des réfugiés pour se glisser » en France

Retrouvez mon communiqué de presse concernant l’implantation d’un centre d’hébergement de migrants et de sans-abris en plein cœur du Bois de Boulogne

CP concernant l'implantation d'un centre d'hébergement de migrants et de sans-abris en plein coeur du Bois de Boulogne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s