Réaménagement des places parisiennes, salle de shoot, fan zone: Les échos du Conseil de Paris

seance-du-conseil-de-paris

Commémoration des victimes des attentats de Bruxelles

En Présence de Yvan Mayeur, bourgmestre de Bruxelles, une minute de silence a été observée pour rendre hommage aux victimes des attentats.

Le Maire de Bruxelles a tenu à rappeler l’importance de la coopération entre Paris et Bruxelles pour lutter plus efficacement contre le terrorisme. C’était la première fois qu’un Maire étranger s’exprimait devant l’ensemble du Conseil.

Réaménagement de 7 places parisiennes à la va-vite

Pour l’ouverture de ce Conseil du mois de Mars, la Maire de Paris a présenté son projet de réaménagement de 7 places parisiennes (les places de la Bastille (IVe, XIe et XIIe arrondissements), de la Nation (XIe et XIIe), du Panthéon (Ve), Gambetta (XXe), de la Madeleine (VIIIe), des Fêtes (XIXe) et d’Italie (XIIIe). Il est effectivement évident que certaines places Parisiennes nécessitent de faire peau neuve, mais le projet de madame Hidalgo, semble une fois de plus approximatif et ne répond pas aux besoins et aux envies des Parisiens.Une fois de plus la presse a eu un temps d’avance sur les élus, qui ont pour beaucoup découvert ces aménagements dans la presse. Sous l’argument de rendre ces grandes places aux parisiens, la réalité est tout autre, il s’agit de supprimer la circulation de véhicules et rendre celle-ci encore plus dense à Paris.

Même si les illustrations peuvent paraître aguicheuses, le passé nous a montré que la réalité est bien souvent différente.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ouverture de la première salle de shoot à Paris

Initialement prévue dans des locaux en pleine rue de Paris, la première salle de shoot ouvrira ses portes au sein de l’hôpital Lariboisière dans le 10eme. Avec un budget alloué de plus 850.000 euros, il aurait été plus intelligent de financer des moyens de sevrage et de prévention plutôt que d’une certaine manière de favoriser la consommation. Cette salle représente un vrai danger, pour l’hôpital, et surtout pour le quartier qui verra chaque jour défiler des toxicomanes. Pouvant accueillir jusqu’a 200 personnes la Ville pense enrailler le problème de la toxicomanie mais le résultat pourrait être totalement différent, en rendant les alentours de l’hôpital en véritable repère de dealer. C’est l’ensemble du Xème qui va subir les conséquences de cette décision arbitraire.

Fan Zone de l’Euro 2016, des questions légitimes de sécurité

En accueillant près de 100 000 personnes sous la Tour Eiffel, pendant un mois, La fan zone de l’euro, avec les récents événements terroristes qui ont touché la France et la Belgique, représente un véritable danger pour les parisiens et touristes étrangers qui s’y rendront.

Malgré les inquiétudes émises par plusieurs experts mais également par plusieurs municipalités qui doivent accueillir des fan zones (Marseille, Saint-Étienne, ..) la municipalité Parisienne a décidé de maintenir celle du Champs de Mars  au détriment des risques majeurs pour la sécurité des parisiens et des touristes.

Ce n’est pas l’Euro qui est à remettre en cause, mais dans l’état actuel des choses il vaut mieux faire preuve de prudence que de suffisance.

Centre d’hébergement d’urgence : retrouver mon billet sur le sujet en cliquant ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s