Crise des déchets à Paris, finances de la Ville et création d’une brigade des incivilités : les échos du Conseil de Paris de Juin 2016

cg cp 0216

Crise des déchets à Paris : Quelle belle image renvoie Paris au Monde !

La question d’actualité du groupe Les Républicains portait sur la récente crise des déchets à Paris. Avec la grève des collecteurs de la Ville de Paris pendant 2 semaines, la moitié de la capitale est devenue une véritable décharge à ciel ouvert, avec plus de 3000 tonnes de déchets non collectés dans la capitale.
Madame Hidalgo a une fois de plus minimisé l’impact de cette crise, et a attendu le dernier moment pour faire appel aux prestataires privés afin de nettoyer Paris.
Au-delà de l’image déplorable renvoyée par cette crise, en plein EURO2016 à Paris, et surtout en pleine candidature de Paris pour les JO 2024 c’est avant tout un véritable danger sanitaire qu’a fait subir La Maire de Paris aux parisiens.
Le groupe Les Républicains a ainsi demandé qu’un plan d’urgence soit mis en place pour éviter que ce genre de déconvenue se reproduise, anticipant ainsi des solutions à de potentiels futurs mouvements de grève.

La gestion des finances de la Ville, plus que préoccupante

La Ville de Paris présentait une communication sur les finances parisiennes analysant le compte administratif 2015 et le budget supplémentaire 2016.
Le résultat est sans appel, la gestion socialo-communiste de la Ville de Paris est catastrophique. Rappelons que le budget 2015 de la ville a été marqué par un trou de 400 millions d’euros et que le compte 2016 permet de constater que ce trou a été partiellement comblé par des manœuvres fiscales(en réalité des hausses d’impôts). Même si Madame Hidalgo conteste avoir augmenté les impôts, le fait est que les Parisiens ont été davantage mis à contribution en 2015 et ce sont bien les parisiens qui ont payé le prix de la hausse de la fiscalité avec la modernisation de la taxe de séjour , la majoration de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires, la nouvelle politique de stationnement et la refonte des tarifs municipaux …
Les élus de la droite parisienne ne sont pas seuls à dénoncer la mauvaise gestion des comptes de la ville. En effet la cour régionale des comptes pointe depuis l’arrivé au pouvoir de madame Hidalgo le manque de clarté ainsi qu’un avis plus que mitigé sur la hausse de l’endettement de la Ville de Paris et des perspectives plus que négatives sur l’évolution des finances de la ville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Création d’une brigade des incivilités, des mesures à demi-mesure

Le Groupe « Les Républicains » réclame depuis la nouvelle mandature la création d’une police municipale à Paris et les nombreux tragiques évènements survenus ces derniers mois poussent sans conteste dans ce sens.
La Ville de Paris au lieu de suivre une vraie politique de sécurité tant attendue par les parisiens qui se sentent en insécurité dans leur Ville, la Maire de Paris a plutôt décidé la création d’une brigade des incivilités qui aura pour mission de réprimer les incivilités avec pour cible les déchets (charité bien ordonnée commence pas soi-même… !).
Il est clair que cette nouvelle brigade des incivilités n’a au final pour fonction que de contribuer à renflouer les caisses de plus en plus vides de la Ville, en atteste le montant de l’amende pour un jet de mégot dans la rue qui vient de passer de 35 à 68€. Le racket continue à Paris !
Une fois de plus la Ville de Paris se détourne des principales préoccupations des parisiens !

Demande de gratuité de stationnement pour les riverains du Parc des Princes, malheureusement rejetée

La Maire de Paris proposait une délibération visant à permettre aux riverains de la fan zone des 7eme et 15eme arrondissements de bénéficier de la gratuité du stationnement dans les quartiers alentours de la fan zone le temps de l’Euro 2016, Julie Boillot, au nom du 16e a demandé à ce que ce dispositif soit étendu aux riverains du Parcs des Princes fortement pénalisés par la compétition UEFA qui les empêchent de circuler et de stationner librement dans les rues adjacentes du stade.
La demande de gratuité du stationnement pour les riverains du 16e résidant dans le périmètre d’interdiction du stationnement a malheureusement été rejetée par la Ville de Paris.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s