Non au boycott des produits pharmaceutiques israéliens

Image3
J’interroge le Garde des Sceaux sur le boycott des produits pharmaceutiques israéliens.
La jurisprudence française et sa législation condamnent sans ambigüité la pratique du boycott qui est par ailleurs également condamnée par les instances internationales.
Malgré les efforts réalisés et la jurisprudence de la Cour de Cassation, il apparait que les actions de l’association BDS qui appellent au boycott des produits israéliens se multiplient.
Beaucoup de pharmaciens s’étonnent de voir des individus refuser chez eux de prendre des produits qui proviennent de la société israélienne TEVA, productrice de médicaments génériques, en arguant explicitement ne pas vouloir consommer un produit provenant d’Israël et l’indiquant sur des feuilles de soins.
Monsieur le Ministre, vous devez sans doute connaître ce phénomène. Je souhaiterais savoir quelle en est l’étendue ? Devant ce fait avéré, vous devez sévir et informer les magistrats du Parquet de la gravité de ce type de comportement et de sa multiplication. Pouvez-vous apporter des éclaircissements à ce sujet ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s