Une erreur supplémentaire de la diplomatie française à l’égard de la Russie

4bkadc2bc71a10fgbs_800c450

Après de multiples hésitations publiques, François Hollande vient de se déconsidérer un peu plus par une attitude qui nuit aux intérêts de la France en refusant de discuter avec le Président russe. La France laisse le champ libre à Mme Merkel de reprendre l’initiative diplomatique. Le Président français a sûrement dû oublier que les russes étaient nos alliés contre l’Etat islamique et qu’une fois de plus, l’aide que nous apportions aux islamistes syriens d’Al Qaïda nous mettait, comme les américains, dans une situation extrêmement difficile.

Il eut été souhaitable que la France puisse organiser un dialogue entre les russes, les américains, les iraniens et les saoudiens pour permettre de trouver une solution et mettre ainsi fin au conflit qui ravage la Syrie depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s