Rencontre avec Jens Stoltenberg Secrétaire général de l’OTAN

Au cours d’un déjeuner ce midi nous avons pu aborder les relations entre l’OTAN et les pays de l’Union Européenne.

Le Secrétaire général a précisé à quel point il était nécessaire que les pays membres de l’OTAN puissent posséder une défense renouvelée à hauteur de 2% du produit national brut.

D’autres questions stratégiques ont été évoquées et ont permis de souligner la rapidité nécessaire des décisions à prendre dans le contexte actuel.

Le Secrétaire général a tenu à rappeler au cours de cet entretien que la défense européenne à venir était en complément et non pas en concurrence par rapport à l’alliance de l’OTAN.

Mais il a souligné par ailleurs, que les pays non-européens membres de l’OTAN représentaient 80% du budget de l’OTAN et notamment les États-Unis.

J’ai soulevé la question de la présence de la Turquie dans l’OTAN qui pose problème à l’ensemble des pays européens devant l’attitude du Président Erdogan, sans qu’une solution ait été trouvée pour autant.

J’ai enfin souligné qu’il faudra tôt ou tard sans vouloir se cacher la réalité des choses parler du problème kurde.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s