Violences à Gaza : les vérités qu’il faut dire

Personne ne peut accepter ce qui s’est passé à Gaza mais encore faut-il avoir le courage de dire les choses, ce que ni le gouvernement français ni la presse n’invoquent.

Il ne s’agit pas en réalité d’une manifestation pacifiste de palestiniens mais d’une tentative du Hamas de forcer la frontière israélienne pour célébrer la Nakba.

Si rien ne peut faire oublier l’ampleur de la riposte israélienne, il faudrait se demander ce qu’auraient pu être les conséquences d’une invasion du territoire israélien dans le cas contraire.

Il faudrait que des informations équilibrées soient offertes aux français et non pas cette dénonciation systématique de l’État israélien. La presse française, on le sait, n’est pas depuis plusieurs années, objective dans ce domaine.

Je regrette la direction que prend le gouvernement français par ses déclarations sur le traité de Vienne et sur les évènements à Gaza. Elles ne témoignent ni d’une grande lucidité, ni à vrai dire d’un grand courage pour dire les vérités.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s