Affaire Benalla : le Président a couvert des agissements inadmissibles

On nous avait faire croire que rentrions dans une ère nouvelle.

On nous avait faire croire que les mauvaises habitudes du pouvoir étaient perdues.

On nous avait faire croire que la vertu allait triompher.

Nous savons aujourd’hui que les français ont été leurrés, non seulement sur l’affaire de ce petit voyou infiltré auprès du Président, mais surtout sur la volonté de tout camoufler, de ne pas sanctionner, voire même de féliciter les atteintes graves à nos institutions.

C’est une déception immense qui frappe beaucoup de français devant l’attitude du Président Macron et de son gouvernement.

C’est une affaire d’État qui doit nous rendre vigilant à un moment où la réforme constitutionnelle veut donner plus de pouvoirs au Président et moins à l’Assemblée nationale.

Si les députés dont je fais partie n’avaient pas été inflexibles en exigeant une commission d’enquête, l’affaire aurait été proprement étouffée.

Nous devons rester intransigeant sur ces dérives et expliquer à tous les amateurs « vertueux » de la République En Marche et à leurs électeurs trompés qu’ils ont menti et qu’ils devront en rendre compte auprès des parisiens et notamment des électeurs du 16e arrondissement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s