Boulevard Exelmans: installation de réfugiés à l’emplacement de l’ancienne caserne de gendarmerie

Le Préfet de Région m’a informé il y a quelques jours de la décision prise d’installer 200 réfugiés dans les locaux de l’ancienne caserne de gendarmerie située boulevard Exelmans pour deux ans.

J’aurais l’occasion d’en discuter avec le Préfet à la fin du mois d’août et l’association Aurore qui devrait s’en occuper.
Néanmoins j’ai tenu à souligner que la décision préfectorale devrait s’accompagner d’un geste qui paraitrait souhaitable et qui devrait tenir les engagements pris à propos du centre d’hébergement installé à la lisière du Bois de Boulogne dans des conditions particulièrement tumultueuses et juridiquement contestables.
Nous ne pouvons pas nous opposer à une décision du Préfet mais néanmoins nous tenons à avoir toutes les assurances nécessaires sur les engagements passés et présents qui seront pris.
Cela n’enlève en rien à la critique que nous devons faire à l’égard de la nouvelle loi votée hier par le Parlement qui ouvre très largement le droit d’asile sans pour autant se préoccuper de faire respecter le droit pour renvoyer les déboutés de la procédure d’asile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s