Tous les articles par Claude Goasguen

Jacques Chirac est mort…

C’est une tristesse pour la France et pour le monde. Personne n’a mieux incarné la France dans le monde que lui. Il reste encore aujourd’hui sur tous les continents, l’homme de la belle France qu’on aime.

Il est pour la politique l’homme de droite, qui a le mieux compris notre pays. Il est pour moi un modèle, il m’a tout appris de la politique, je pleure aujourd’hui presque la mort d’un père.

Réunion des Républicains du 16e arrondissement ce mardi 24 septembre à 18h30 au Rallye Passy

Comme je vous l’avais annoncé, nous tiendrons une réunion des Républicains du 16e arrondissement ce mardi 24 septembre à 18h30 au Rallye Passy (34, rue de l’annonciation – 16e). Au cours de cette réunion de rentrée nous discuterons de l’actualité politique bien sûr, mais surtout de la préparation des élections municipales dans le 16e arrondissement.

Je ne vous cache pas être très préoccupé par la situation politique qui règne dans notre arrondissement.

Outre la pression exercée par des adversaires qui ont gagné les élections aux dernières européennes, je constate avec effarement que les divisions se multiplient à la Mairie du 16e arrondissement entre nos élus, qui jusqu’à présent, étaient soudés dans le cadre notre formation LR et dans la majorité municipale que je dirigeais. Quelques soient les motivations des uns et des autres, cela témoigne d’un profond malaise que nous devons corriger. Et le changement opéré par le non cumul des mandats lors des dernières élections législatives, n’a pas été satisfaisant pour beaucoup de nos élus LR qui se sont dispersés. Cette situation critique impose de notre part un renouvellement et rajeunissement de l’équipe qui se présentera à la Mairie du 16e. Nous devrons nous assurer aussi, que les futurs élus soient bien des militants du 16e arrondissement car nous ne sommes jamais à l’abri, à Paris, des tentations de parachutage.

Ces sujets, nous devrons les aborder franchement car notre formation, même dans le 16e arrondissement, est en difficulté. Je souhaite que parmi vous, se dessine de nouveaux candidats pour la Mairie du 16e arrondissement, qui témoigne notre volonté de changement pour reprendre la position qui a toujours été la nôtre dans le 16e arrondissement.

Mon intervention devant la Commission des Affaires Étrangères sur l’ouverture du débat concernant l’immigration

Erratum : J’ai voulu évoquer bien sûr, de la convention de 1951 sur les réfugiés et non de 1954.

J’espère que les élus du 16e arrondissement, qui continuent au nom des grands principes de la gauche qui nous a entrainé là où nous en sommes, pourront réfléchir sur les difficultés de cette question, surtout depuis qu’ils ont adhéré au parti LREM qui soutient le Président de la République (je fais référence au débat de ce lundi au Conseil d’Arrondissement concernant le centre Exelmans) !