Tous les articles par Claude Goasguen

Réunion publique sur la sécurité et la justice le mercredi 12 décembre à 18h30 à Notre Dame de l’Assomption

J’organise une réunion sur les thèmes de la sécurité et de la justice le mercredi 12 décembre à 18h30 à Notre-Dame-de-l’Assomption, 90 Rue de l’Assomption dans le 16e.

Guillaume Larrivé, Député de l’Yonne, Secrétaire Général délégué Les Républicains, viendra débattre avec nous lors de cette réunion. Il vous présentera par ailleurs son nouveau livre « Le coup d’Etat Macron , le Prince contre la Nation « .

Je compte sur vous.

Grande soirée de solidarité de la communauté juive au pavillon d’Armenonville

Je voudrais saluer cette gigantesque manifestation de solidarité autour de mon ami Gérard Pariente. Nous étions plus de 700 personnes au pavillon d’Armenonville pour aider les enfants de l’orphelinat d’Ashkelon et le service de pédiatrie de la Pitié Salpêtrière. Un grand moment de solidarité auquel je suis heureux d’avoir participé.

Mission en Irak et au Kurdistan dans le cadre de la Commission des Affaires Étrangères de l’Assemblée nationale

Arrivée à Bagdad, ville hautement sécurisée :

Entretien avec le Premier Ministre irakien, Adil Abd Al-Mahdi :

Entretien avec le Premier Ministre de la région autonome du Kurdistan, Netchirvan Barzani :

Visite d’un camp de réfugiés yézidis à côté de Dohouk, dans le Nord de l’Irak :

Entretien avec les enfants yézidis :

Visite de l’université de Mossoul :

Visite très dense en Irak et au Kurdistan pour examiner la situation humanitaire des centaines de milliers de réfugiés et notamment de femmes et d’enfants yézidis.

Retour à Mossoul qu’il faut encore sécuriser mais qui nous a permis d’ores et déjà d’apprécier la présence française dans la reconstruction de l’université de Mossoul.

J’ai déposé une question écrite à la Ministre de la justice au sujet de la hausse des actes antisémites en France

J’attire l’attention de Mme la Garde des Sceaux, Ministre de la justice sur les actes antisémites en hausse de 69% en 2018 en France.

Chaque agression perpétrée contre une personne parce qu’elle est juive est intolérable. Les 69% sont composés d’environ deux tiers de menace et d’un tiers d’action ; ils ne contiennent pas les contenus antisémites sur internet. Ce chiffres en hausse est très préoccupants car il est tendanciel, homogène sur les 9 derniers mois de cette année.

En conséquence, je vous demande quelles sont les intentions du Gouvernement afin de punir sévèrement les actes d’antisémitisme et vous comptez changer une stratégie qui a montré ses limites en n’hésitant pas à modifier profondément notre système pénal ? Vous pourrez vous inspirer en effet des procédures mises en place en Angleterre, notamment qui permettent de changer la nature de l’imputation antisémite en la présumant pour la victime : on pourrait présumer la sincérité de la déclaration de l’agressé en laissant à l’agresseur la charge de la preuve contraire. Ce système anglais qui est contraire à notre tradition juridique donne néanmoins des résultats beaucoup plus positifs dans la lutte contre l’antisémitisme. 

J’ai déposé une question écrite au Ministre de l’éducation nationale au sujet du harcèlement scolaire

J’attire l’attention de M. le Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur le harcèlement scolaire qui frappe de plus en plus les jeunes au sein de nos établissements scolaires.

Le harcèlement scolaire toucherait environ 10% des élèves des primaires, 6% des collégiens et 1,4% des lycéens. Ces intimidations, humiliation et violences physiques répétés sont des comportements inadmissibles. Devant la multiplication de ces agissements intolérables, le corps enseignant est parfois démunis, mais doit néanmoins réagir et prendre des mesures adaptées au cas par cas.

En conséquence, je vous demande de bien vouloir m‘informer des mesures concrètes qui seront mises en place au sein des établissements scolaires afin de prévenir le harcèlement scolaire et quelles seront les mesures qui seront mises en œuvre pour punir ce dernier.

Quand Mme Hidalgo retourne sa veste…

Quel plaisir d’assister pendant trois jours au Conseil de Paris où l’on se délecte des retournements de vestes en série.

Mme Hidalgo est désormais favorable (en discours du moins) à renforcer les pouvoirs des arrondissements, ce qu’elle a toujours violemment combattu.

Il en va de même pour la police municipale qu’elle n’a cessé de combattre et qu’elle défend désormais avec ardeur dans ses discours.

Mais les retournements de vestes ne sont pas simplement réservés à Mme Hidalgo, ses anciens adjoints ou même des conseillers socialistes qui l’ont toujours soutenu et qui veulent nous faire croire aujourd’hui qu’ils ont tout oublié de leurs anciennes attitudes.

Ainsi, Monsieur Lauret, Conseiller socialiste du 16e désormais militant En Marche, a oublié qu’il n’a jamais soutenu le 16e arrondissement quand Mme Hidalgo l’écrasait de tout son poids politique et qu’il défendait ardemment l’adjoint communiste M. Brossat dans ses extravagances… amnésie, je tourne ma veste ?

Ne nous laissons pas tromper !