Biographie

B2

Claude GOASGUEN

Né le 12 mars 1945 à Toulon (Var)

Marié, 2 enfants

Diplômé d’études supérieures de droit en 1969 et

Docteur en droit en 1976 de l’université Panthéon-Assas Paris II

Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur

Chevalier de l’Ordre National du Mérite

Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques

Titulaire du Prix des Droits de l’Homme du B’nai B’rith

CARRIERE PROFESSIONNELLE

CARRIERE POLITIQUE

BIBLIOGRAPHIE

B1

 

CARRIÈRE PROFESSIONNELLE

Maître de conférences à l’Université PARIS XIII

B3

Doyen de la Faculté de droit et sciences politiques de Paris XIII (de 1982 à 1986)

Conseiller Technique auprès du Ministre de l’Education Nationale, chargé des relations avec le monde de l’entreprise et de la formation Professionnelle (de 1986 à 1987)

Inspecteur Général de l’Education Nationale (de 1987 à 2003)

Recteur d’Académie, Directeur du Centre National d’Enseignement à Distance (de 1987 à 1991)

Chargé de conférences  à H.E.C.

Avocat à la Cour d’Appel de Paris


CARRIÈRE POLITIQUE

FONCTIONS POLITIQUES ACTUELLES
ANCIENNES FONCTIONS POLITIQUES

B4B5

B9

 

A l’Assemblée Nationale

  • Député de la 14e circonscription de Paris

    • Réélu le 18/06/2017
  • Commissions

    • Membre de la commission des finances
    • Vice-Président du comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques
  • Groupes d’études

    • Membre : – Enseignement privé sous contrat et hors contrat
  • Groupe d’amitié

    • Vice-Président :  Israël
    • Vice-Président :  Guinée équatoriale

A PARIS

  • Conseiller De Paris

    • depuis le 16/03/2008

B8

ANCIENNES FONCTIONS POLITIQUES

Ministre de la réforme de l’état, de la décentralisation et de la citoyenneté (1995)

 

A l’Assemblée Nationale

  • Mandat de député

    • 10e législature : Élu le 28/03/1993 – Mandat du 02/05/1993 (remplacement d’un député nommé au Gouvernement : M. Jacques Toubon) au 18/06/1995 (Nomination comme membre du Gouvernement)
    • 11e législature : Réélu le 01/06/1997 – Mandat du 01/06/1997 au 18/06/2002
    • 12e législature : Réélu le 09/06/2002 – Mandat du 19/06/2002 au 19/06/2007
    • 13e législature : Réélu le 10/06/2007 – Mandat du 20/06/2007  au 19/06/2012

      B6

  • Groupe d’amitié

    • Vice-Président : Israël
  • Commission permanente
    (Ancien Membre)

    • Commission des affaires culturelles, familiales et sociales
    • Commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire
    • Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République
    • Commission spéciale et commission ad hoc
    • Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi organique (n°1833) modifiant la loi organique n° 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances
    • commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs

  • Commission d’enquête
    (Ancien Membre)

    • Commission d’enquête sur l’utilisation des Fonds affectes à la formation professionnelle
    • Commission d’enquête sur la situation dans les prisons françaises
    • Commission d’enquête sur le régime étudiant de sécurité sociale
    • Commission d’enquête sur les conditions de libération des infirmières et du médecin bulgares détenus en Libye et sur les récents accords franco-libyens
  • Commission permanente non législative
    (Ancien Vice-President et membre)

    • Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques
  • Délégation
    (Ancien Membre)

    • Délégation de l’Assemblée nationale aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes

A Paris

  • Maire du 16e arrondissement de Paris
    • du 16/03/2008 au 4/07/2017
  • Premier Vice-Président du Groupe UMP  au Conseil de Paris, (octobre 2006 à mars 2008)
  • Président du Groupe UMP au Conseil de Paris (octobre 2002 à octobre 2006)
  • Adjoint au maire de Paris (avril 1998 à mars 2001)
  • Adjoint au Maire de Paris chargé des affaires scolaires et universitaires (1995 à avril 1998)
  • Adjoint au Maire de Paris chargé des Relations internationales auprès de Jacques CHIRAC (1989 à 1995)
  • Mandat de Conseiller de Paris
    • le 6 mars 1983 (14ème arrondissement)
    • le 19 mars 1989 (14ème arrondissement)
    • le 11 juin 1995 (16ème arrondissement)
    • le 18 mars 2001 (16ème arrondissement)

B7

 

BIBLIOGRAPHIE

ALLO PARIS BOBO

Allô Paris bobo :

Circulation, logements, sécurité, culture : aux petits maux parisiens, les grands remèdes

Editeur : Ramsay ( 2006)

A l’heure où Londres, New York ou Tokyo deviennent des rivales incontournables, élever de nouveau Paris au rang de pionnier des innovations économiques et sociétales est primordial. A la lumière d’exemples étrangers et de son expérience du terrain, le député présente ici son projet pour construire un Grand Paris, qui aura repoussé les frontières obsolètes de sa petite couronne. Lutter contre l’exode des classes moyennes, redonner à l’université les moyens de rayonner, en finir avec une circulation cauchemardesque et rendue encore plus difficile par des réformes inutiles voire dangereuses, garantir un toit pour tous, remporter enfin le pari d’une offre culturelle diversifiée ou encore assumer une politique de sécurité, voilà les grands axes de réflexion que Claude Goasguen propose à ses concitoyens. Avec enthousiasme et pragmatisme, Claude Goasguen veut soigner les maux des Parisiens, répondre point par point à leurs attentes et encourager leur esprit d’initiative. Le changement est possible, Paris peut redevenir une capitale ambitieuse.

quelle justiceQuelle justice pour les enfants délinquants ?

Editeur : Editions Autrement (2010)

Les enfants délinquants d’aujourd’hui seraient plus nombreux, plus violents, de plus en plus jeunes. Qui en porte la responsabilité ? Est-ce la justice, supposée laxiste ? Ou les hommes politiques, souvent accusés de sacrifier la prévention à la répression ? Pour en débattre, deux hommes que tout oppose a priori : Claude Goasguen, professeur de droit, député UMP et maire du XVIe arrondissement de Paris, et Jean-Pierre Rosenczveig, président du Tribunal pour enfants de Bobigny. Juristes l’un et l’autre, Claude Goasguen et Jean-Pierre Rosenczveig débattent ensemble du poids de la délinquance juvénile, de ses manifestations, du regard que la société porte sur elle. Ils remettent en perspective l’ordonnance de 1945 dont les principes essentiels (« tout sauf la prison ») régissent encore une justice des mineurs que certains taxent de laxiste. Ils discutent de l’utilité de renforcer un arsenal répressif qui s’est déjà considérablement alourdi ces dernières années, avec les centres fermés et les prisons pour mineurs, et cherchent les clés d’une législation efficace, entre « cas par cas » et fermeté. De quels nouveaux moyens doter la justice ? Une justice des mineurs spécifique est-elle pertinente ? N’est-elle pas démunie face à des enjeux qui la dépassent ? Loin du débat public caricatural qui fait régulièrement irruption à chaque fait divers, l’homme politique et le magistrat confrontent leurs points de vue sur toutes ces questions. Au-delà de leurs divergences, un souhait commun émerge de leurs échanges : la rédaction d’un Code de l’enfance, porteur d’un nouveau souffle pour le XXe siècle, à l’image de ce qu’a été l’ordonnance de 1945 pour le siècle précédent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

DEPUTE DE PARIS – ANCIEN MINISTRE

%d blogueurs aiment cette page :