Archives pour la catégorie A l’Assemblée nationale

Un nouveau traité franco-allemand sans débat ?

Le 22 janvier 2019 un nouveau traité de coopération et d’intégration franco-allemand sera signé. Ce traité important qui renouvelle le traité de l’Élysée de 1963 sera signé par le Président de la République et la Chancelière allemande sans que l’Assemblée nationale ne soit informée de la nature des articles qui constituent ce traité.

Après le pacte de Marrakech, signé sans information par le Président, c’est un deuxième acte qui échappe à l’information de l’Assemblée nationale. Peut-on continuer ainsi à gérer les intérêts de la France lorsque l’on parle d’un Grand Débat ?

Ce texte est majeur pour l’avenir de la France et ne doit pas être signé en catimini.

Je note avec satisfaction que le Gouvernement, tardivement, vient de s’inspirer d’une proposition de loi que j’avais rédigé le 29 mars 2006 concernant la prévention des violences lors des manifestations sportives

Je note avec satisfaction que le Gouvernement, tardivement, vient de s’inspirer d’une proposition de loi que j’avais rédigé le 29 mars 2006 concernant la prévention des violences lors des manifestations sportives.

Cette proposition m’avait permis d’évoquer les problèmes de violence collective qui sont restés limités en droit Français. Néanmoins, je tiens à préciser que le Gouvernement aura bien du mal à mettre en place un système qui peut s’appliquer à des manifestations restreintes,  mais qu’il me parait difficile d’étendre pour de nombreuses raisons à des manifestations diffuses et nombreuses. Nous aurons l’occasion d’en débattre à l’Assemblée nationale.

Formidable manifestation en faveur des chrétiens d’Orient dans la cadre de la conférence internationale de Paris organisée par Patrick Karam et la CHREDO

Cliquer sur le lien suivant pour retrouver la proclamation : Proclamation Internationale de Paris contre les discriminations et les violences aux chrétiens et aux minorités d’orient

Je salue de travail considérable fait par Patrick Karam, organisateur et Président de la Conférence internationale de Paris en collaboration avec des représentants dignitaires religieux chrétiens et musulmans. A cette occasion, une proclamation solennelle contre les discriminations et les violences aux chrétiens et aux minorités d’orient a été signée par les participants à la conférence. Cette proclamation soldanelle en dix points est une première et pose avec beaucoup de clarté les solutions qui pourraient convenir pour soutenir les chrétiens d’orient et les adeptes des autres religions au Proche et Moyen Orient.

Retrouvez ma question d’actualité au gouvernement posait hier à l’Assemblée nationale concernant le pacte de Marrakech

Suivez aussi avec insistance la pitoyable réponse de l’obscur secrétaire d’Etat qui a été chargé de représenter la France à Marrakech. Vous constaterez à quel point le gouvernement français prend au sérieux les problèmes de l’immigration !

Audition de son Excellence l’Ambassadeur du Pakistan en France dans le cadre du Groupe d’Etudes des Chrétiens d’Orient. Soutien total à Asia Bibi et de sa famille.

Dans le cadre du Groupe d’Etudes sur les Chrétiens d’Orient nous avons auditionné l’Ambassadeur du Pakistan en France à qui nous avons exprimé nos vives préoccupations à l’égard de la situation d’Asia Bibi et de sa famille. Nous lui apportons tout notre soutien.

Mission en Irak et au Kurdistan dans le cadre de la Commission des Affaires Étrangères de l’Assemblée nationale

Arrivée à Bagdad, ville hautement sécurisée :

Entretien avec le Premier Ministre irakien, Adil Abd Al-Mahdi :

Entretien avec le Premier Ministre de la région autonome du Kurdistan, Netchirvan Barzani :

Visite d’un camp de réfugiés yézidis à côté de Dohouk, dans le Nord de l’Irak :

Entretien avec les enfants yézidis :

Visite de l’université de Mossoul :

Visite très dense en Irak et au Kurdistan pour examiner la situation humanitaire des centaines de milliers de réfugiés et notamment de femmes et d’enfants yézidis.

Retour à Mossoul qu’il faut encore sécuriser mais qui nous a permis d’ores et déjà d’apprécier la présence française dans la reconstruction de l’université de Mossoul.

J’ai déposé une question écrite à la Ministre de la justice au sujet de la hausse des actes antisémites en France

J’attire l’attention de Mme la Garde des Sceaux, Ministre de la justice sur les actes antisémites en hausse de 69% en 2018 en France.

Chaque agression perpétrée contre une personne parce qu’elle est juive est intolérable. Les 69% sont composés d’environ deux tiers de menace et d’un tiers d’action ; ils ne contiennent pas les contenus antisémites sur internet. Ce chiffres en hausse est très préoccupants car il est tendanciel, homogène sur les 9 derniers mois de cette année.

En conséquence, je vous demande quelles sont les intentions du Gouvernement afin de punir sévèrement les actes d’antisémitisme et vous comptez changer une stratégie qui a montré ses limites en n’hésitant pas à modifier profondément notre système pénal ? Vous pourrez vous inspirer en effet des procédures mises en place en Angleterre, notamment qui permettent de changer la nature de l’imputation antisémite en la présumant pour la victime : on pourrait présumer la sincérité de la déclaration de l’agressé en laissant à l’agresseur la charge de la preuve contraire. Ce système anglais qui est contraire à notre tradition juridique donne néanmoins des résultats beaucoup plus positifs dans la lutte contre l’antisémitisme. 

J’ai déposé une question écrite au Ministre de l’éducation nationale au sujet du harcèlement scolaire

J’attire l’attention de M. le Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur le harcèlement scolaire qui frappe de plus en plus les jeunes au sein de nos établissements scolaires.

Le harcèlement scolaire toucherait environ 10% des élèves des primaires, 6% des collégiens et 1,4% des lycéens. Ces intimidations, humiliation et violences physiques répétés sont des comportements inadmissibles. Devant la multiplication de ces agissements intolérables, le corps enseignant est parfois démunis, mais doit néanmoins réagir et prendre des mesures adaptées au cas par cas.

En conséquence, je vous demande de bien vouloir m‘informer des mesures concrètes qui seront mises en place au sein des établissements scolaires afin de prévenir le harcèlement scolaire et quelles seront les mesures qui seront mises en œuvre pour punir ce dernier.