Archives pour la catégorie Dans le 16ème

Le projet Trocadéro / Tour Eiffel : non aux manipulations !!!

Il appartiendra aux citoyens du 16e lors des élections municipales de 2020 de décider en leur âme et conscience s’ils sont favorables ou non au projet présenté par Mme Hidalgo dans son programme pour les élections municipales à venir.

Ce soir, à ma grande surprise et à celle de la plupart des élus présents, une réunion était organisée pour se concerter sur ce projet électoral à venir pour 2020.

Honteuse manipulation de la Mairie de Paris, qu’a laissé faire la Mairie du 16e, qui consiste à faire croire que ce sont les habitants du 16e qui auraient contribué à la mise en place de ce projet électoral.

Il ne faut pas se laisser leurrer par des procédures de ce genre qui relèvent de la manipulation politicienne. On ne joue pas avec la participation citoyenne pour forcer la main des citoyens.

Les erreurs en cascade de la politique scolaire dans le 16e : Erlanger, Murat et Cassin

Depuis plusieurs mois les erreurs de la Mairie de Paris sont en train de créer une situation alarmante pour les élèves du 16e sud. L’école Erlanger aurait dû être construite avant les immeubles de la place d’Auteuil, l’école en construction a donc déplacé les élèves dans des algecos de l’école Murat, l’école Murat elle même est en voie de démolition, la Mairie décide de virer le collège Cassin pour implanter l’école Murat !!! Succession de fautes municipales, on s’amuse à déplacer les élèves comme dans un jeu d’échec.

Cette attitude, cette incohérence est inadmissible et doit nous inciter à résister par tous les moyens : NON les élèves et les professeurs de Cassin ne doivent pas être les victimes des incohérences de la Mairie de Paris. J’appelle les élus du 16e à résister pour sauver le lycée professionnel Cassin. Je soutiens sans ambiguïté le lycée Cassin, ses élèves, ses professeurs et la dignité de la politique scolaire dans 16e arrondissement.

Résultats des élections européennes dans le 16e

Avec 24% des voix dans le 16e la liste de droite et du centre que nous soutenions est loin de nous apporter une quelconque satisfaction. Je remercie les milliers d’électeurs qui nous ont fait confiance malgré l’affrontement binaire qui opposait la liste de parti gouvernemental En Marche et celle du Rassemblement National.

La liste LREM obtient 46% des voix dans notre arrondissement. Ce résultat, qui ne nous satisfait pas, impose de remettre en question notre formation politique dans son fonctionnement, sans pour autant sombrer dans les divisions.

Une partie des électeurs de droite du 16e arrondissement n’a sans doute pas compris l’attitude d’opposition qui était la nôtre au gouvernement et au Président de la République ainsi que la faiblesse de nos propositions alternatives. Un vaste travail de refondation et d’élargissement attend notre formation politique dans les mois qui viennent.

Nous avons trop oublié que nous étions le parti des libéraux, des gaullistes, des républicains de droite et du centre. Nous avons trop oublié les nécessités du renouvellement, du rajeunissement et de la présence inlassable aux côtés des électeurs de notre arrondissement. Néanmoins nous restons une force solide dans le 16e par le nombre d’adhérents qui nous font confiance.

71e anniversaire de l’État d’Israël

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 
Une fois encore je suis présent aux côtés de mes amis de la communauté juive du 16e pour soutenir l’État d’Israël.
Mais que d’inquiétude sur la position de la France à l’égard d’Israël !
 
Il y a quelques jours encore la France s’associait à l’OMC pour une condamnation de la politique israélienne, seul pays avec l’Allemagne a avoir eu cette position qui ne devient que trop fréquente à l’ONU comme à l’Unesco ou dans les autres organismes internationaux.
 
Quelle déception aussi de voir les promesses du Prédisent de la République Macron lors du dîner du CRIF se conclurent en une fade reprise des déclarations du Parlement Européen.
 
Enfin, il serait peut-être temps que le Président Macron rende une visite officielle en Israël, 2 ans après son élection et honore la tradition qu’avait inauguré les Présidents aussi différents que François Mitterrand, Nicolas Sarkozy ou François Hollande.

Au secours, la Gauche revient !!!

Après Robert Hue, Ségolène Royal, Élisabeth Guigou sans oublier l’éternel Pierre Moscovici les choses se précisent à la veille des élections européennes. Les candidats commissaires européens se multiplient et confirment qu’une bonne partie des dirigeants de gauche continuent à s’établir autour du Président de la République. On le savait à l’Assemblée nationale parmi les Député LREM, on le savait dans le 16e arrondissement où les quelques militants socialistes se sont reconvertis dans le parti présidentiel.

J’espère que les électeurs du 16e auront la clairvoyance de juger que dans notre arrondissement, voter pour la liste LREM c’est redonner vie à un parti socialiste moribond dans le 16e. C’est la raison pour laquelle je fais campagne pour la seule vraie liste de droite et du centre autour de François-Xavier Bellamy.