Archives pour la catégorie Internationale

Audition du Ministre Jean-Yves Le Drian dans le cadre du Groupe d’Études sur les chrétiens d’Orient

Le Ministre nous a exposé la politique française menée en Irak, en Syrie et au Liban. Il nous a défini les fondements de cette politique soutenant la diversité religieuse nécessaire en Orient comme ailleurs. Il a pu présenter le budget maintenu dans ce domaine de 15 millions d’euros pour 60 projets en cours. Il a également présenté le budget du fond Alif pluriétatique de 75 millions d’euros destiné notamment à la reconstruction de la mosquée Al Nouri de Moussoul et du monastère de Mar Behnan de Karakoch.

Par ailleurs, j’ai pu évoqué devant le Ministre l’intérêt de développer une politique méditerranéenne pour les chrétiens d’Orient et de rendre constitutionnelle dans ces pays la liberté religieuse.

Entretien avec le Père Desbois

Dans le cadre du Groupe d’Études sur les Chrétiens d’Orient que je copréside à l’Assemblée Nationale, j’ai rencontré le Père Desbois dont on connaît le travail qu’il mène avec beaucoup de courage et de conviction auprès des Yesidis. Nous avons évoqué les difficultés de la reconstruction de Mossoul dont l’UNESCO vient de faire une de ses priorités. Pour autant la situation est loin de se stabiliser au Proche Orient devant l’afflux des conflits nouveaux en Syrie, au Kurdistan, en Irak et en Turquie. Nous recevrons le Père Desbois devant le Groupe d’Études sur les Chrétiens d’Orient.

Entretien avec le Grand Imam de l’université Al Azhar, son Éminence Ahmed Al Tayeb, 1ere personnalité musulmane de l’Égypte et le Pape Copte orthodoxe, sa sainteté Tawadros concernant leurs projets communs de cohabitation des musulmans et des chrétiens en Égypte

Entretien avec le Grand Imam de l’université Al Azhar, son Éminence Ahmed Al Tayeb, 1ere personnalité musulmane de l’Égypte, concernant la création commune avec le Pape Copte orthodoxe, sa sainteté Tawadros, de maisons de la famille où cohabitent musulmans et chrétiens.

#mixité #cohabitation #vivreensemble #coopération

Entretien avec sa Béatitude Monseigneur Ibrahim Sidrak, Patriarche d’Alexandrie des coptes catholiques

Entretien avec sa Béatitude Monseigneur Ibrahim Sidrak, Patriarche d’Alexandrie des coptes catholiques accompagné de son Excellence l’Ambassadeur de France en Égypte Stéphane Romatet et les Députés du Groupe d’Etudes des Chrétiens d’Orient Gwendal Rouillard, Amélia Lakrafi et Jean-Claude Bouchet.

#ChrétiensDOrient #soutien #mobilisation

Visite au Caire du quartier pauvre des chrétiens chiffonniers de Moqattan aux côtés de Sœur Sara qui succède à Sœur Emmanuelle

Visite au Caire du quartier des chrétiens chiffoniers de Moqattam aux côtés de Soeur Sara qui poursuit l’œuvre de Sœur Emmanuelle dans le cadre de la mission des Chrétiens d’Orient de l’Assemblée Nationale.

Avec son Excellence l’Ambassadeur de France en Égypte Stéphane Romatet et les Députés du Groupe d’Etudes des Chrétiens d’Orient Gwendal Rouillard, Amélia Lakrafi et Jean-Claude Bouchet.

#aideauxchretiensdorient #francediplomatie

Le Président palestinien antisémite ! Bas les masques

 

On savait que le Président de l’autorité palestinienne M. Abbas, alias Abou Mazen de son nom de guerre, était hostile à Israël et au sionisme. Sa déclaration récente témoigne cette fois de son profond antisémitisme en déclarant que les juifs avaient été massacrés en Europe parce qu’ils s’occupaient d’activités bancaires et non parce qu’ils étaient juifs. Le Président de l’autorité palestinienne reprend ainsi les termes de l’antisémitisme nazi, ce qui lui a valu une condamnation universelle, y compris (fait rare) de l’Union Européenne.
Pour ceux qui doutaient de la réalité de l’antisémitisme caché sous le vernis de l’antisionisme, ils auront compris que tôt au tard les masques tombent.

#Israël #Palestine # antisémitisme # antisionisme

Rencontre avec une délégation de responsables juifs américains et canadiens

Avec des représentants du l’UJPF, nous avons évoqué la question de la recrudescence de l’antisémitisme en France.  Elle inquiète nos partenaires de l’autre côté de l’Atlantique. Je les ai informé des difficultés que la France rencontre dans ce domaine liées à l’islamisme et à la faiblesse des sanctions de la loi française.

Relance de la politique en faveur des Chrétiens d’Orient

Le groupe d’études à l’Assemblée Nationale dont je partage la Présidence avec Gwendal Rouillard (LREM) en contact permanent avec le Ministre des Affaires Étrangères, Jean-Yves Le Drian, a décidé d’accentuer les efforts en faveur des Chrétiens d’Orient en réunissant les députés déjà en nombre qui ont décidé de nous aider dans cette action.

J’entends mener en effet, comme je l’ai toujours fait dans le 16e arrondissement, une action pour les chrétiens qui sont en difficulté au Moyen-Orient. Je mènerai cette politique en collaboration avec les paroisses catholiques du 16e arrondissement et celles des Chrétiens d’Orient, qui se trouvent le plus souvent dans le 16e.

Nous pouvons nous appuyer sur Patrick Karam, Vice-président de la Région Île-de-France et président de la Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO), toujours présent, à mes côtés, dans ce combat.

Mais c’est surtout aux habitants du 16e arrondissement, chrétiens ou non, que ce combat s’adresse et nous comptons sur vous !

Situation explosive au Moyen-Orient

La situation au Moyen-Orient se détériore de jour en jour. Les propos les plus agressifs se multiplient ainsi que les incidents militaires et les tragédies humanitaires qui en découlent. Le contexte très compliqué pourrait aboutir à un embrassement général.

Russes et iraniens bombardent les adversaires d’Assad à Ghouta. Les Kurdes armés par les américains sont soutenus par les milices d’Assad contre les bombardements turcs. Plus au sud au Yemen, les Houtis sont dans une guerre terrible contre l’Arabie Saoudite, elle-même armée par les américains. Enfin, des incidents graves ont éclaté au sud du Liban  et sur le plateau du Golan entre israéliens et iraniens, qui ont abouti à des bombardements israéliens sur les bases du Hezbollah en Syrie.

C’est donc un imbroglio général qui inquiète les diplomaties mondiales qui ne trouvent pas de solution devant cet embrasement général. L’élimination territoriale de Daesh est en train de produire vraisemblablement un très grave cataclysme militaire entre toutes les grandes Nations participants à ce combat (y compris la France).