Archives pour la catégorie Paris

Félicitations à Pierre Gaboriau

Je tenais à féliciter Pierre Gaboriau qui a réussi avec succès la première réunion de son association citoyenne dans le 16e arrondissement devant près de 300 personnes.

Il est très important que les habitants du 16e prennent conscience, ensemble, des débats qui agitent notre pays. Je sais que l’initiative de Pierre Gaboriau s’inscrit dans une démarche unitaire qui ne peut que renforcer notre détermination à changer de politique à Paris.

A propos de la Réquisition du gymnase Jean Bouin (2) :

Il se confirme bien que la Préfecture de Paris est débordée par l’arrivée de primo-migrants (sans doute plusieurs milliers sur Paris et en Île-de-France). Devant une telle situation, il serait souhaitable que la Mairie de Paris et la Préfecture puissent établir un plan d’urgence qui permettrait d’éviter les mesures du type de celle de la réquisition du gymnase Jean Bouin.

J’espère que la manifestation d’aujourd’hui des riverains et des élus ainsi que la pétition déjà signée par les parents d’élèves des établissements du 16e permettront de discuter au mieux des solutions de remplacement qui pourront sauver dans une certaine mesure la situation créée sous l’effet de la précipitation.

A propos de la réquisition du gymnase Jean Bouin :

Certaines personnes se sont crues obligées de faire des commentaires sur le refus que nous avons opposé à la réquisition du gymnase Jean Bouin.

Je tiens à préciser que ce gymnase rempli des obligations de service public, 1500 enfants scolarisés et environ 1500 personnes qui bénéficient des installations pour leur pratique sportive, la réquisition entrainant le chômage pour une trentaine de personnes qui travaillent dans ce centre.

Certains croient pouvoir en tirer de notre part une absence de solidarité à l’égard des migrants qui sont concernés. Ils se trompent d’adversaire ou cachent leur propre incapacité à gérer la solidarité de personnes qui sont en difficulté.

Le Gouvernement et le Préfet de Paris sont incapables d’avoir une attitude cohérente sous la pression et ils prennent des décisions néfastes et précipitées. On ne peut gérer la détresse des uns en provoquant la détresse des autres, ce n’est pas une manière de gouverner. Notre résistance est identique à celle des autres arrondissements parisiens, quel que soit leur coloration politique et le 16e arrondissement n’a pas à être l’objet de propos injustifiés à ce sujet.

Faire des économies sur les cartes de vœux

A la différence des autres années, j’ai décidé de ne pas envoyer de cartes de vœux papiers par la poste dans un but de stricte économie. Le coût pour la collectivité locale et pour l’Assemblée nationale me paraissait, en effet, exorbitant dans une période de difficultés financières que nous connaissons.

Je remercie tous ceux qui, nombreux, m’ont adressé leurs vœux et je m’en excuse auprès des électeurs du 16e qui comprendront je crois ma motivation.

Avec mes amitiés. Bonne année 2019 !

Merci aux 3 972 adhérents qui ont renouvelé leur confiance aux Républicains dans le 16e

Merci aux 3 972 adhérents qui ont renouvelé leur confiance aux Républicains dans le 16e

Notre progression est constante, malgré les difficulté politiques nous restons de très loin la 1ere section LR de Paris.

Je voudrais souligner aussi qu’il s’agit bien d’adhérents qui ont réglé leurs cotisations au 31 décembre 2018 et non des simulacres où il suffit d’appuyer sur un bouton pour devenir adhérents comme cela se pratique au sein du nouveau parti La République En Marche. Nous attendons d’ailleurs avec impatience le chiffre réel des adhésions de ce parti dans le 16e arrondissement.

Pour autant, le très bon résultat que nous enregistrons dans le 16e ne doit pas nous dispenser de continuer à nous renforcer vers une union qui sera nécessaire pour éliminer de Paris la majorité de gauche dont nous connaissons les piètres résultats.

 

Je note avec satisfaction que le Gouvernement, tardivement, vient de s’inspirer d’une proposition de loi que j’avais rédigé le 29 mars 2006 concernant la prévention des violences lors des manifestations sportives

Je note avec satisfaction que le Gouvernement, tardivement, vient de s’inspirer d’une proposition de loi que j’avais rédigé le 29 mars 2006 concernant la prévention des violences lors des manifestations sportives.

Cette proposition m’avait permis d’évoquer les problèmes de violence collective qui sont restés limités en droit Français. Néanmoins, je tiens à préciser que le Gouvernement aura bien du mal à mettre en place un système qui peut s’appliquer à des manifestations restreintes,  mais qu’il me parait difficile d’étendre pour de nombreuses raisons à des manifestations diffuses et nombreuses. Nous aurons l’occasion d’en débattre à l’Assemblée nationale.

Je sillonne le 16e…

Auteuil, Saint Cloud, Victor Hugo et Maison de la Radio sont calmes. Passy est tout à fait normal. Quelques regroupements vers l’Alma. Pas mal de manifestants au Champs-Élysées, plus nombreux que je ne le pensais à remonter les Champs.

La situation dans le 16e est plutôt bonne mais il peut y avoir des débordements à partir des Champs-Élysées. La police est confiante, très organisée et disciplinée. Il faut absolument soutenir nos forces et qui ont trop souvent été maltraitées par un État qui me prend pas suffisamment en considération le dure métier qui est le leur.

Il faut encourager les commerçants qui sont les victimes des casseurs sans pour autant refuser de comprendre les revendications des manifestants.

Formidable manifestation en faveur des chrétiens d’Orient dans la cadre de la conférence internationale de Paris organisée par Patrick Karam et la CHREDO

Cliquer sur le lien suivant pour retrouver la proclamation : Proclamation Internationale de Paris contre les discriminations et les violences aux chrétiens et aux minorités d’orient

Je salue de travail considérable fait par Patrick Karam, organisateur et Président de la Conférence internationale de Paris en collaboration avec des représentants dignitaires religieux chrétiens et musulmans. A cette occasion, une proclamation solennelle contre les discriminations et les violences aux chrétiens et aux minorités d’orient a été signée par les participants à la conférence. Cette proclamation soldanelle en dix points est une première et pose avec beaucoup de clarté les solutions qui pourraient convenir pour soutenir les chrétiens d’orient et les adeptes des autres religions au Proche et Moyen Orient.