Archives pour la catégorie Paris

Je suis très heureux de l’inauguration de l’hôtel Brach, 1 rue Jean Richepin dans le 16e

Cet hôtel de prestige, que j’ai réussi à imposer malgré les diverses difficultés administratives, vient compléter l’offre d’hôtels de grande qualité dans le 16e arrondissement.

Je souhaite à tous ceux qui profiteront des multiples installations qui accompagnent cet hôtel (restauration, mixologie, spa, salle de sports…) les plus grandes satisfactions.

Merci aux électeurs républicains du 16e arrondissement qui m’ont massivement accordé leur soutien

Merci aux électeurs républicains du 16e arrondissement qui m’ont massivement accordé leur soutien dès le 1er tour pour représenter le 16e arrondissement. J’assumerai avec toute la fermeté que vous me connaissez la représentation du 16e arrondissement de Paris lors de la préparation des élections municipales de Paris en 2020 pour nous permettre d’en finir avec la majorité municipale parisienne dirigée par Mme Hidalgo.

Avec tous mes remerciements et mes amitiés.

Commission des Affaires Étrangères : rapport sur le tourisme

Au cours de la séance du 3 octobre 2018 j’ai pu intervenir sur les carences du tourisme international à Paris.

L’impact quantitatif de Paris ne doit pas cacher la nécessaire amélioration qualitative du tourisme parisien international :

– faiblesse des infrastructures de prestige (notamment autour de la Tour Eiffel et de Notre Dame de Paris) qui sont loin de rapporter financièrement les effets pourtant faciles à réaliser. La Mairie de Paris s’enfonce dans une gestion strictement publique et artisanale au lieu d’engager des travaux d’accompagnement de prestige.

– Plus généralement, le tourisme francais souffre de la trop grande place accordée aux collectivités publiques et à l’état. Nous sommes dans sur un sytème qui a du mal à se dégager du tourisme social sans doute nécessaire mais qui ne peut être exclusif.

– Paris manque d’hôtels de prestige.

– Nous négligeons la rentabilité financière que peut nous apporter le tourisme international.

– Trop d’interventions publiques pas assez d’investissements privés prestigieux.

Réunion – débat autour de Jean-Jacques Giannesini ce mercredi 3 octobre à 19h au café Rallye Passy

J’espère que vous viendrez nombreux à la réunion que j’organise en l’honneur de Jean-Jacques Giannesini ce mercredi 3 octobre à 19h au café Rallye Passy, 34 rue de l’Annonciation dans le 16e.

A cette occasion, je vous expliquerai pourquoi Jean-Jacques Giannesini est le meilleur candidat pour la présidence de la fédération LR de Paris, il vous présentera ses objectifs et le cap qu’il compte donner à la fédération, enfin il répondra à toutes vos questions.

La fidélité en politique ça compte !

Pour exister à Paris nous devons être présents dans la nord et l’est de la ville. C’est la raison pour laquelle je soutiens Jean-Jacques Giannesini, un de rare élu du 19e arrondissement qui a combattu sans relâche la gauche socialiste qui a permis l’élimination de l’ancien secrétaire général du parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis. Pour vaincre il faut sortir de la facilité des arrondissements de l’ouest parisien. Nous devons exister dans les endroits les plus difficiles. Je fais confiance à Jean-Jacques Giannesini qui a toujours été fidèle à ce combat, à la différence de la candidate Agnès Evren qui a tenté en vain de se faire élire aux dernières élections législatives à Palaiseau. La fidélité en politique ça compte !

Échange avec Nicolas Sarkozy

J’ai rencontré ce matin Nicolas Sarkozy pour évoquer avec lui diverses questions, entre autre celles de l’avenir des Républicains, des difficultés que rencontre notre pays et surtout d’un certain nombre d’initiatives que je souhaite prendre concernant la relance de l’Union Méditerranéenne.

J’ai a cette occasion évoqué également le 16e arrondissement que Nicolas Sarkozy habite et dans lequel il vote. Il m’a fait part de son attachement profond à notre bel arrondissement, comme nous l’apprécions nous mêmes.

Je vote Jean-Jacques Giannesini

 

Dans le cadre de la préparation de l’élection à la Présidence de la Fédération de Paris des Républicains, vous avez jusqu’au 23 septembre pour parrainer le candidat de votre choix sur le site …

Je connais bien l’ensemble des candidats, je connais les qualités de chacun et il faut choisir sans ouvrir le champ à des polémiques inutiles.

J’ai choisi de parrainer et de soutenir Jean-Jacques Giannesini pour trois raisons :

  • Jean-Jacques Giannesini est un élu du Nord de Paris depuis de longues années. Nous ne regagnerons du terrain à Paris qu’en donnant la priorité aux endroits les plus difficiles pour nous ;
  • par son obstination et son courage, Jean-Jacques Giannesini a réussi à nous débarrasser de l’infâme Secrétaire Général du parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis de sinistre mémoire et nous devons lui en être très reconnaissants ;
  • Jean-Jacques Giannesini a pris l’engagement de restructurer la Fédération sans pour autant s’engager dans une candidature personnelle dans le cadre des élections municipales parisiennes à venir. Il restera fidèle à notre formation politique.

Pour toutes ces raisons, je vous invite comme moi-même, à le soutenir sans ambiguïté.

Vous trouverez ci-dessous le formulaire de parrainage au format PDF à renvoyer à la Fédération de Paris au 238 rue de Vaugirard, 75015 Paris.

cliquez ici pour télécharger le formulaire de parrainage 

Le dossier Erlanger : une suite de fautes graves et un modèle de mauvaise gestion de la part de la Mairie de Paris

Vue d’artiste / architecte du futur ensemble Erlanger

« Paris: polémique autour d’un projet d’«école-prison» dans le 16e arrondissement » : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/09/07/01016-20180907ARTFIG00401-paris-polemique-autour-d-un-projet-d-ecole-prison-dans-le-16e-arrondissement.php

Les gens du voyages dans le bois de Boulogne

Depuis plusieurs mois, des incidents se multiplient autour du centre d’accueil des gens du voyage dans le bois de Boulogne.

Dès le départ, cette initiative de la Mairie de Paris ne pouvait déboucher que sur une impasse : il est impossible d’arrêter le flux des caravanes, en particulier de celles qui s’installent illégalement.

Je reste persuadé que la seule solution est de supprimer cette anomalie qui persiste au cœur du bois de Boulogne.