Archives pour la catégorie Non classé

Le duel de VSD

Paul Wermus arbitre cette semaine le duel entre Claude GOASGUEN et Christophe Girard sur "Delanoë peut-il être satisfait de son bilan ?" dans VSD

Tout en se positionnant  comme l’un des leaders du parti socialiste, le maire de Paris vient d’annoncer sa candidature aux municipales de 2008. Chistophe Girard, chargé de la Culture, s’enthousiasme pendant que Claude Goasguen, vice-président de l’UMP municipale, s’alarme du fait que la capitale se paupérise.

Claude GOASGUEN :  Avec Bertrand Delanoë, il n’y a aucune perspective. Nicolas  Sarkozy l’a rappelé  à l’ordre pour la mise en  place d’un grand Paris.

Christophe GIRARD : Le programme de Delanoë est appliqué à la lettre et même au-delà. Pour exemple, il était prévu 4500 places de crèches, il y en a 5700, 24000 logements sociaux financés, il y en aura 30 000 euros.

Lire la suite Le duel de VSD

Libye

Dépêche AFP du jeudi 2 août

Le députe UMP Claude Goasguen a demandé jeudi "une dénégation formelle" de Bernard Kouchner sur les affirmations d’un fils du colonel Kadhafi selon lesquelles un contrat d’armement entre la France et la Libye avait joué un rôle clé dans la libération des infirmières bulgares.

"J’attends des explications. Je veux que le ministre des Affaires étrangères s’engage formellement sur la non-existence d’un lien entre un contrat d’armement et la libération des infirmières et du médecin bulgares",  a déclaré M. Goasguen dans les couloirs de l’Assemblée nationale.

Soulignant que "depuis 2004 il y avait des discussions entre la Libye et des sociétés d’armement", le député de Paris a accusé le fils du colonel Kadhafi "de faire un amalgame pour des raisons de politique intérieure libyenne".

Seïf el-Islam Kadhafi, fils du numéro un libyen, a affirmé au Monde mercredi qu’un contrat d’armement avec la France avec joué un rôle clé dans la négociation concernant les infirmières bulgares.

Le président Nicolas Sarkozy a réaffirmé mercredi que cette libération s’était faite sans "aucune" contrepartie, l’Elysée assurant qu’il "n’y avait pas eu de contrat d’armement signé à l’occasion de la visite de Nicolas Sarkozy en Libye."

M. Goasguen a estimé qu’il était "important que Bernard Kouchner dise formellement qu’il n’y a pas de contrat lié à la libération des infirmières."

"Si on a pris le prétexte de la libération d’otages pour conclure un contrat d’armement, c’est non", a-t-il dit.

La commission des lois désigne ses rapporteurs

Le Figaro du 26/07/07

La commission des lois du Parlement, en désignant hier 14 rapporteurs chargés du contrôle de l’application des lois, a décidé d’associer systématiquement un député de la majorité et un député de l’opposition. C’est ainsi que Claude Goasguen (UMP) et Christophe Caresche (PS) ont été chargés du contrôle de l’application de la loi relative à la prévention des violences lors des manifestations sportives votée en juillet 2006.

Le Grand Paris du 21ème

Tribune de C. Goasguen, Françoise de Panafieu et de P. Goujon – Libération, 17/07/07

Le temps est venu, en effet, ainsi que l’a évoqué Nicolas Sarkozy de «repenser l’organisation des pouvoirs »dans la première région de France. Très précisément, le Président a exprimé son désaccord quant à l’adoption du nouveau Schéma directeur de la région lle-de-France (Sdrif) tant que la question de la communauté urbaine ne serait pas tranchée. C’est une autre vision de Paris que nous devons faire naître. En installant une Conférence métropolitaine, Bertrand Delanoë s’est limité à une apparence de concertation qui s’est figée dans un dialogue factice et sans lendemain, puisque sans aucun moyen d’action technique et financier.

Lire la suite Le Grand Paris du 21ème

Les libéraux de l’UMP veulent peser sur l’action du gouvernement

Extraits du Figaro du 28/06/07

"La promesse du service minimum et la sélection à l’université nous ont permis de convaincre les électeurs du FN de revenir dans le giron républicain. Nous avons l’ardente obligation de tenir nos engagements."

Claude Goasguen relève le décalage géographique et politique entre le gouvernement et la nouvelle majorité : "Ce sont les libéraux qui ont marqué des points, sur un arc de cercle qui va de Perpignan à Menton. Le centre de gravité du nouveau groupe est plus au Sud et plus à droite. Le gouvernement doit réaliser que l’OM a définitivement battu le PSG".

Pour encourager la prise de conscience, Claude Goasguen souhaite que les libéraux forment "un axe solide, qui constitue à la fois le point d’ancrage et une garantie de l’application rigoureuse des engagements du chef de l’Etat."

Dans la presse…

RTL Soir – 20/06/07 : Discours de Nicolas Sarkozy devant les parlementaires UMP

" Moi ça ne me choque pas du tout. Vous savez, les cinq dernières années ont été des années très hypocrites où, en réalité, l’éxécutif était omniprésent, mais était silencieusement et d’une manière hypocrite. Je préfère au moins que le président de la République prenne toutes les responsabilités, le dise et les assume, ce qui n’était toujours le cas précedemment."

France Inter Soir – 20/06/07

"Le Premier Ministre n’a pas du tout disparu, c’est lui qui va conduire l’équipe gouvernementale, c’est lui qui va avoir affaire à des parlementaires qui, si ces parlementaires ont davantage de liberté, vont être des parlementaires sourcilleux. Croyez-moi, le groupe parlementaire UMP en particulier fera respecter les droits de la majorité. On parle beaucoup des droits de l’opposition, je crois que les parlementaires de l’UMP sont décidés à faire respecter les droits de la majorité."

Journaliste : C’est quand même monsieur JE FAIS TOUT le Président ?

‘Le Président est d’abord quelqu’un de très volontaire, sa personnalité est incontestable. Je crois qu’on va vers un système plus proche du système présidentiel, mais qui mérite un contrepouvoir. Moi ça ne me choque pas du tout. Vous savez les cinq dernières années ont été des années très hypocrites où en réalité l’éxécutif était omniprésent, mais était omniprésent silencieusement et d’une manière hypocrite. Je préfère au moins que le Président de la République prenne toutes les responsabilités, le dise et les assume, ce qui n’était pas précedemment le cas." 

Sarko Dating

Image5 Je me félicite de la mobilisation et du dynamisme des Jeunes dans le 16ème Sud. Ils sont un maillon essentiel de la campagne dans la circonscription, et ont toujours répondu présents pour les multiples activités menées sur le terrain.

Leur présence témoigne de l’engouement de notre jeunesse pour Nicolas Sarkozy, seul capable de répondre correctement à leurs aspirations.

Les Jeunes du 16ème organisent un Sarko Dating, détournement astucieux des speed dating. Ils répondront, dans une ambiance décontractée, en 7 minutes à vos questions sur 4 thèmes centraux de l’élection présidentielle.

Venez nombreux les rencontrer le vendredi 27 avril à 19h30 au Rallye Passy, 34 rue de l’Annonciation. Vous ne serez pas déçus !

Les retombées presse de la manifestation « Varize »

Dsc00697 La manifestation citoyenne des habitants du XVIème contre le projet de construction rue de Varize est a été une franche réussite.

Voici les coupures de presse

Le JDD du 11 mars

200 personnes ont manifesté hier matin Porte St Cloud dans le 16ème pour protester contre un projet de construction de 208 logements autorisé par la mairie, à la place d’une ancienne résidence religieuse.  Par ailleurs, à la suite de notre article sur les HLM de la Porte d’Auteuil, refusés par les riverains, le maire du 16ème, Pierre-Christian Taittinger, qu’il n’est pas opposé à des logements sociaux "réservés aux mal-logés du 16ème, aux familles nombreuses, aux jeunes qui débutent dans la vie et aux fonctionnaires en poste dans notre arrondissement".

Lire la suite Les retombées presse de la manifestation « Varize »

Manifestation rue de Varize

Samedi 10 mars à 11h30, un collectif de riverains " SOS Murat Varize" appelle à  manifester contre le projet de construction envisagé par la mairie de Paris. Le point de rendez-vous est sur l’esplanade de l’église Sainte-Jeannne de Chantal.

Je serai au côté des manifestants, et j’invite les habitants de la Porte d’Auteuil, de la Porte de Saint Cloud ou d’autres quartiers à se mobiliser afin de défendre notre environnement et l’aménagement urbanisatique du 16ème.

Voici une dépêche AFP du mardi 6 mars à ce sujet

Des parisiens du XVIème arrondissement ont appelé à manifester samedi Porte de Saint-Cloud contre la construction d’un lotissement sur l’emplacement de l’ancienne maison des petites soeurs des pauvres et son parc. Dans un tract communiqué à l’AFP l’Association SOS Marat Varize soutenue par les élus du XVIème, notamment le député Claude Goasguen, dénonce "un énorme projet immobilier" d’environ 210 logements dont 64 sociaux, avec des immeubles de 5 à 10 étages.

Selon le document, une pétition contre ce projet a recueilli 400 signatures. Interrogé par l’AFP, la mairie de Paris a confirmé cette opération immobilière, précisant qu’il y aurait également une maison de retraite. Elle précise qu’un "jardin traversant" sera ouvert au public, alors qu’actuellement le parc est fermé. Le projet est confié à l’atelier Christian de Portzamparc.

Edito de l’Equipe Magazine

Edito de Jean-Philippe Leclaire pour l’Equipe Magazine du 17 février 2007 : Aucune vision

Le Conseil de Paris a donné son feu vert, mardi dernier, à la destruction puis à la reconstruction d’un stade de rugby sur le site de Jean Bouin, pour un coût estimé à 111 millions d’euros. C’est une très bonne nouvelle pour le Stade Français, son président Max Guazzini, et plus généralement, pour tous les amateurs de rugby à Paris. L’actuel concessionnaire du lieu, l’association Paris Jean Bouin, prend les choses avec beaucoup moins de philosophie. Son président Jacques Lelièvre dénonce même "un sacrifice au sport business et au show-biz", dont les premières victimes seront les athlètes et les hockeyeurs sur le gazon du PJB, priés d’aller jouer ailleurs afin de faire de la place au rugby.

Lire la suite Edito de l’Equipe Magazine