11 Septembre

Décidément les Français ne sont pas très solidaires des Américains. Dimanche dernier j’ai participé au Trocadéro à la seule manifestation qui commémorait le 11 septembre 2001 et qui par la même occasion voulait appeler l’attention des Parisiens sur le danger terroriste dans le monde.

A part quelques personnalités, dont Hugues Auffray, que j’ai trouvé très déterminé et sympathique, il y avait une centaine de personnes.

Certes l’Amérique est loin, mais le devoir de mémoire ça existe aussi!

Université d’été à La Baule : impressions

J’ai participé ce dernier week-end à l’université d’été des jeunes de l’UMP à La Baule, où j’ain animé avec François Goulard, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, à une table ronde sur l’université.

J’ai essayé – l’ai-je persuadé – de lui expliquer la gravité de la crise qui se préparait dans le monde étudiant et combien nos universités et notre système éducatif supérieur, délaissés depuis de longues années ont besoin de réformes courageuses, de structures et de partenariats.

Mais bien sûr j’ai assisté comme tout le monde à la rencontre entre le Premier Ministre et Nicolas Sarkozy, m’amusant d’entendre le samedi l’homme des 100 jours et le dimanche l’homme du 18 Brumaire… L’histoire a quelques fois de ces surprises qui font sourire!

Pour être franc, j’ai beau me répéter que la concurrence est saine pour trouver le meilleur candidat, j’ai peur que la droite ne s’engage encore dans une affaire incertaine.

Je suis de plus en plus persuadé que seule une UMP soudée, fondée sur des habitudes des participation aux votes des militants dans tous les choix, peut obliger les candidats, à tous les niveaux, à rester unis. Il faut d’ailleurs que cela soit ainsi, à Paris comme au niveau national. Pensez à ce que serait le PS avec ses divisions profondes si les concurrents qui se disputent n’étaient pas soudés par la sanction interne du vote des adhérents…

Je sais bien que cette attente en embête plus d’un, habitués au confort de l’amitié du chef, ou qui sont fils ou fille de, et, si la droite sait entamer des réformes fondamentales, elle sera obligée de transformer les adhérents de simples spectateurs en acteurs.

Chat sur Nouvelobs.com

Je sors d’un chat sur le site www.nouvelobs.com, consacré à la politique municipale. J’ai trouvé ça très intéressant , c’est véritablement un nouveau langage qui apparaît et qui convient tout à fait.

De plus que le Nouvelobs m’invite ne rattrape pas, loin de là, la propagande éhontée à laquelle il s’est livré en faveur de Bertrand Delanoë depuis des années… mais c’est un geste!

Désinformation et politique de l’autruche

Si les journaux avaient la volonté de faire la vérité sur le logement à Paris ils démasqueraient la désinformation de Delanoë à ce sujet et sur d’autres.

C’est difficile, cette  impression parfois d’être enfermé dans une chappe de plomb. Dénoncer la politique de l’autruche, les bons sentiments, est une tâche qui en France est beaucoup plus difficile qu’ailleurs, car la presse française est d’un conformisme consternant.

Catastrophe en Louisiane

Ce qui se passe en Louisiane est un événement qui montre à quel point nos sociétés hautement technologiques sont d’une éminente fragilité.

Les informations sur les mutations de la grippe aviaire et ses conséquences en sont un autre exemple. Les constats poussent à la modestie, à la recherche de l’efficacité et à une volonté d’anticipation encore plus grande que celle qui est la nôtre.

Mais pour anticiper il s’agit de faire des choix et de les faire quelques fois dans toute leur impopularité.

Seuls des hommes politiques indépendants, par leur vie professionnelles, par la limitation en durée des mandats, peuvent être libérés du poids que fait peser sur eux une opinion qu’il faut convaincre. La démocratie a besoin d’être améliorée, en France comme ailleurs.

Le poids des experts et de la recherche doit être réévalué. Les hommes politiques doivent pouvoir écouter davantage ceux qui savent plutôt que ceux qui sondent.

Annonces du Premier Ministre

Comme vous je suis inquiet des conditions économiques que nous prépare la crise du pétrole, comme vous je suis inquiet de cette course médiatique à laquelle se livrent le Premier Ministre et le Président de l’UMP, comme vous je pense je reste attaché à ce que nous n’ayons qu’un seul candidat aux Présidentielles pour l’UMP et pour la plus grande partie de la droite. Dans le cas contraire, nous pourrions avoir un scénario 2002 à l’envers. Je vous laisse deviner le candidat pour lequel je pencherai!

Logements insalubres à Paris

Les vacances sont terminées depuis longtemps maintenant, je travaille beaucoup sur la préparation d’un livre qui je l’espère repositionnera les problèmes politiques de Paris et des Parisiens en dehors  du conservatisme  éclairé (plus ou moins) de l’actuelle municipalité.

Je dois dire que la mairie actuelle n’a pas changé dans la désinformation, toujours dotée d’un talent réel. Il faut avoir beaucoup de toupet pour annoncer que l’on s’occupe de 1000 logements insalubres alors que depuis 2002, sur les 1000 logements insalubres, qui représentent l’intégralité des logements insalubres sur Paris, la Mairie de Paris a dû remettre en état au grand maximum 7 à 8 immeubles!

La Mairie de Paris considérant sans doute que le projet de remédier à l’insalubrité constituait déjà un fait acquis…

Pour tout dire, je n’ai jamais vu de telles pratiques dans ma vie politique. J’hésite entre le qualificatif de "menteur" ou le qualificatif de "fumiste", … ou peut-être les deux, après tout.

Turquie

Il faut se féliciter de la prise de position du Premier Ministre français à l’égard de l’attitude de la Turquie qui refuse de reconnaître l’état de Chypre, membre à part entière de l’Union européenne.

Néanmoins je voudrais rappeler que la position de l’UMP, et celle de son Président, ne se limite pas à la reconnaissance de Chypre. Elle n’envisage pas, et c’est aussi ma position, une adhésion de la Turquie à l’Europe mais un partenariat privilégié. Cette prise de position de l’UMP a été partagée par les CDU et CSU allemandes et par Angela MERKEL, et il faut souhaiter que cette dernière soit la plus rapidement possible en charge des affaires en Allemagne.

Le résultat du renversement de la position française (avec le résultat négatif du référendum) n’a pas tardé. La Turquie prend très mal les volte-face de la diplomatie française et les autorités de notre pays auraient été mieux inspirées d’écouter l’UMP et le sentiment des Français avant de s’engager la tête la première en septembre dernier dans une politique très favorable à la Turquie.

En matière diplomatique, les écarts de ce genre ne sont pas souhaitables et les conséquences économiques vont se faire sentir très rapidement dans les relations entre la France et la Turquie.

Visite de Sharon

La visite de Sharon en France est un événement très important pour les relations franco-israéliennes. Sharon a su montrer qu’il n’est pas cette caricature faite dans la presse française car il se bat pour tenir sa feuille de route qui prévoit un désengagement de Gaza.

Ce désengagement signifie pour des milliers de gens, dans des conditions difficiles, le départ de leurs maisons, qu’ils ont fondées après avoir émigré une première fois. Ce n’est pas rien et témoigne de beaucoup de courage. Je regrette que la presse française, qui a tellement villipendé Sharon, ne donne pas plus de place à ce qui se passe depuis plusieurs mois.

Israël est une vraie démocratie qui connaît les règles de droit et qui a su rester une démocratie malgré le terrorisme qui le frappe. J’espère que les démocraties occidentales et notamment la démocratie française, qui donne si facilement des leçons à la terre entière, saura rester elle aussi fidèle aux droits de l’homme et aux libertés publiques malgré la montée du terrorisme en Europe.

Toujours appréciable…

J’ai été très sensible à l’appréciation de Christophe Girard, adjoint au maire de Paris en charge de la culture, qui dans une interview à France Soir lundi dernier  estime que je suis le meilleur des candidats de l’UMP…

Je ne sais pas si je dois le prendre au premier degré mais de toutes afçons l’adjoint à la culture, qui a souvent des choix contestables, a au moins le mérite d’être cultivé et intelligent.

J’ai toujours considéré que la culture n’était ni de droite ni de gauche.

N’allez pas penser pour autant que je trouve Girard intelligent parce que lui me trouve le meilleur candidat! Ca fait toujours plaisir de voir ses adversaires dire du bien de vous sur des sujets qui ne sont pas partisans.

DEPUTE DE PARIS – MAIRE DU XVIe ARRONDISSEMENT – ANCIEN MINISTRE