Changeons la voiture…

Embouteillage Carlos Ghosn, président opérationnel de Renault, a présenté hier le plan "Renault Contrat 2009" dans lequel il dévoile les ambitions de la marque au losange de lancer une voiture fonctionnant aux biocarburants dès 2009.

Après la mise en circulation des voitures écologiques de Toyota et de Honda, l’annonce faite il y a quelques jours par le groupe PSA de commercialiser en 2010 un moteur hybride Diesel-électricité, le groupe Renault lance à son tour la commercialisation de véhicules à moteur hybride essence-éthanol.

Dans les grandes villes, et notamment à Paris, l’avènement d’un nouveau type de voiture propre est la solution pour lutter contre la pollution, sans remettre en cause la liberté de déplacement.

J’invite la municipalité parisienne à cesser sa politique répressive en matière de circulation, et à mettre en place une politique volontariste pour changer la voiture à Paris, en systématisant l’achat de voitures propres lors des passations de marchés publics concernant le renouvellement du parc automobile municipal. Il faut également inciter les administrations centrales d’Etat, la RATP et les taxis parisiens à en faire de même.

Cette politique volontariste en faveur de la voiture propre doit également s’adresser aux entreprises parisiennes par l’ouverture à des déductions fiscales, et aux particuliers par une aide à l’achat.

Il convient de repenser d’urgence la politique des déplacements dans Paris en fonction des impératifs de santé publique liés à la pollution, tout en organisant la fluidité du trafic pour assurer un développement économique à la hauteur d’une grande métropole mondiale.

Et vous qu’en pensez-vous ?   

Holocauste et caricatures

Le journal iranien "Hamshahri" a lancé lundi un concours de caricature sur l’Holocauste. Je crois que nous vivons actuellement une crise internationale grave, et je m’inquiéte pour l’avenir.

J’ai tenu à m’exprimer à ce sujet ce matin, car seuls les Etats-Unis, la présidence de l’Union européenne et le ministère des affaires étrangères allemand ont dénoncé cette "spirale des provocations". On peut se demander ce que fait le Quai d’Orsay ? 

Conférence exceptionnelle

J’ai organisé hier soir avec le B’Nai Brith et l’UPJF une conférence sur "La victoire du Hamas et ses conséquences".

La situation internationale devient préoccupante et inquiète beaucoup de Parisiens. Hier, sans invitation, de bouche à oreille, j’ai rassemblé près de 500 personnes à l’Assemblée nationale pour discuter des conséquences de l’élection du Hamas dans les territoires palestiniens.

L’attitude de l’Iran et la flambée de violence autour des caricatures danoises contribuent à une inquiétude pesante. Je pense que nous devons éviter de nous laisser aller à la facilité qui consiste à tout accepter, et notamment à accepter de renoncer à un de nos droits fondamentaux : la liberté de la presse.

Aucune raison ne doit nous pousser à discuter avec des personnes qui acceptent le terrorisme, la violence et affirme publiquement leur désir de faire disparaître un de leurs voisins.

La question de l’aide des grandes nations occidentales à des Etats dirigés par des organisations terroristes est posée. Il faut la poser publiquement et c’est la raison pour laquelle j’ai déposé une question écrite à l’attention du Premier ministre ( lire la question  ).

L’Histoire doit nous rappeler qu’il y a au-dessus de nos démocraties la tentation permanente de l’esprit munichois.

Vous êtes célèbres !!!

Revue_blog J’ai le plaisir d’annoncer à ceux qui n’ont pas écouté Europe 1 ce matin que  " la revue des blogs" a relayé notre débat sur les couloirs de bus. Il s’agit purement et simplement du sujet principal de cette brève de Pierrick Fay (photo), Catherine Nivez et Benjamin Vincent.

Je vous remercie d’être aussi actifs et de provoquer l’intérêt des médias sur des problématiques bien parisiennes.

Ecoutez et continuez, car votre opinion est importante !

Quand Nicolas est mon invité…

Photos_sarko_fevrier_2006_003 Hier était une journée particulière.

C’est toujours un grand plaisir pour moi de me rendre à une séance de dédicace d’Allô Paris bobo. J’ai eu de nouveau l’occasion de rencontrer des Parisiens qui partagent mon ambition pour Paris. C’est une vraie bouffée d’oxygène car dans les combats politiques on peut parfois perdre de vue l’objectif et se laisser emporter dans les détails insignifiants… Je suis fier de mon projet, il est le résultat de mois de réflexion, de rencontres avec des experts, de mon expérience d’élu de terrain et de mes attentes en tant que parisien. Dans ces dédicaces, j’aime rencontrer ces gens qui s’inquiètent pour l’avenir de notre capitale, et s’intéressent aux projets qui peuvent redonner à Paris son statut de ville-monde.

Je remercie Gaëtan de Salvatore personnellement, la direction de la brasserie "Le Cardinal" ainsi que tous ceux qui me sont fidèles et soutiennent mon projet pour Paris. C’est pour eux que je bats et je sais que c’est avec eux que je rallierai un à un les Parisiens quels que soient leur classe sociale, leur arrondissement, leur choix de vie, leur culture.

La dédicace d’hier était d’autant plus particulière que Nicolas Sarkozy est venu me témoigner son amitié : "Je veux te remercier du travail et des idées que tu défends au groupe UMP et je veux aussi te remercier pour l’amitié que tu me témoignes depuis si longtemps".

Les couloirs de bus

Haussmann En octobre dernier j’ai lancé la polémique en annonçant sur LCI que je détruirais les couloirs de bus si j’étais élu Maire de Paris.

Depuis j’ai eu l’occasion de préciser mon propos. Je pense que les habitants et les commerçants d’un quartier devront se prononcer sur ces couloirs dits "protégés", sur ces espaces soi-disant civilisés… Et si les riverains les refusent, il faudra les détruire, pour les remplacer par des couloirs de bus "visuels", comme on le fait dans d’autres capitales européennes.

Voici ce que cela pourrait donner

Qu’en pensez-vous?

Internet et politique

Je me suis rendu hier à l’Entrepot pour "Politique 2.0", où j’étais invité sur la table ronde Politique et blog. Il y avait plus d’une centaine de personnes, blogeurs avertis et sensibles aux raisons qui poussent les hommes et femmes politiques à créer un blog. Je regrette d’être arrivé en cours de réunion, car les débats ont été animés, et ont enrichi mes connaissances de la blogosphère.

J’ai créé mon blog pour être en lien direct avec mes concitoyens, et avoir leurs opinions sur mes actions. Je vais sur le terrain, et rencontre de nombreuses personnes mais Vos commentaires, qu’ils me soutiennent ou me critiquent, me poussent à la réflexion, car une même problématique peut être envisagée sous des angles insoupçonnés. Aussi je voulais vous remercier.

J’aimerais poursuivre cette réflexion un peu plus longuement mais je dois partir à la soirée "Egalité des Chances" organisée à l’Astros Club, 106 avenue de Clichy…

A demain!

Nouveauté

Comme vous pourrez le remarquer, je viens d’ajouter dans mon Post-it express un mini sondage. Je vous invite à donner votre opinion sur le sujet, et à la développer par commentaire. Il me paraît essentiel de connaître votre avis sur les problématiques parisiennes, pour que mon projet soit avant tout le vôtre.

Dorénavant, je posterai tous les 2 jours des propositions issues de mon livre "Allô Paris bobo" sur les enjeux qui me semblent essentiels pour l’avenir de Paris.

Dès demain, je vous présenterai mes propositions pour ouvrir Paris sur le monde et en premier lieu sur sa banlieue. La couverture du périphérique est la mesure qui symbolise, je crois, le mieux l’ouverture de Paris.   

DEPUTE DE PARIS – MAIRE DU XVIe ARRONDISSEMENT – ANCIEN MINISTRE